Cyclone Belal : Cyrille Melchior demande la reconnaissance de l’Etat de catastrophe naturelle

- Département -

par Département – le mardi 16 janvier 2024 à 16H13

Monsieur Le Préfet,

Comme vous avez pu le constater, la Réunion et en particulier nos exploitations agricoles n’ont pas été épargnées par le passage du cyclone tropical BELAL.

La collectivité départementale, interlocutrice privilégiée du monde agricole, souhaite une nouvelle fois accompagner nos agriculteurs à relancer leur outil de travail, pour soutenir ces entreprises mais également permettre aux réunionnaises et aux réunionnais de retrouver rapidement nos produits péi frais sur les étals.

Des dispositifs d’aide sur mesure sont déjà calibrés et pourront être rapidement activés dès lors que la reconnaissance de catastrophe naturelle aura été accordée pour cet évènement météorologique exceptionnel.

En 2022, ces dispositifs avaient permis (cyclone BATSIRAI) à plus de 1 500 agriculteurs de rétablir rapidement les accès aux champs (réparation des chemins d’exploitation) et de relancer les productions.

Au regard des dégâts aux culture généralisés sur l’ensemble du territoire suite au passage du cyclone BELAL, je soutiens donc fortement la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour l’ensemble des communes de l’île.

Vous remerciant par avance pour l’attention que vous porterez à ce sujet, je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de ma considération distinguée.

Le Président du Conseil départemental
Cyrille MELCHIOR

 

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique

Veillée d’armes au Salon de l’agriculture 2024

Veillée d’armes au Salon de l’agriculture 2024

Le bruit sourd des marteaux, celui plus strident des visseuses et découpeuses en tout genre, des transpalettes qui passent et repassent… A la veille de l’ouverture de la 60e édition du Salon international de l’Agriculture (SIA), le samedi 24 février, les exposants réunionnais croisent toutes les entreprises qui œuvrent à transformer le parc expositions de la Porte-de-Versailles en une fabuleuse vitrine du savoir-faire et des terroirs français. Et les premiers arrivés sont les plus impatients.

Cyrille Melchior préconise « une stabilité institutionnelle et une meilleure organisation de l’État outre-mer »

Cyrille Melchior préconise « une stabilité institutionnelle et une meilleure organisation de l’État outre-mer »

Le Président du Département Cyrille Melchior a reçu le 22 février au Palais de la Source, la délégation sénatoriale aux outre-mer composée de sa présidente, Micheline Jacques, sénatrice de Saint Barthélémy ainsi que de l’ancien ministre Victorin Lurel, sénateur de la Guadeloupe ; de Philippe Bas, sénateur de La Manche ; de Georges Patient, sénateur de la Guyane ; d’Évelyne Corbière Naminzo et Viviane Malet, sénatrices de La Réunion.

Le Département s’engage pour la protection des enfants

Le Département s’engage pour la protection des enfants

Le Département, l’Etat, la Procureure Générale de la Cour d’appel, le premier Président de la Cour d’appel, le rectorat, l’Agence Régionale de Santé (ARS),la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et des associations ont signé, le mercredi 21 février, dans l’Hémicycle de la Collectivité, le plan Départemental de Prévention et de Lutte contre les Violences Intrafamiliales en direction des enfants. Une signature effectuée à l’occasion de la réunion de l’Observatoire Départemental de la Protection de l’Enfance (ODPE).

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial