Comité Paritaire Interprofessionnel de la Canne et du Sucre de La Réunion

Le Comité Paritaire Interprofessionnel de la Canne et du Sucre de La Réunion a tenu une conférence de presse ce mardi 14 décembre au matin devant le Pôle Canne à l’Usine de Bois Rouge à Saint-André. Le Conseiller Régional Jean-Bernard MARATCHIA était sur place pour rappeler l’engagement de la Région Réunion concernant la future Convention Canne.

par La Région Réunion – le mercredi 15 décembre 2021 à 16H40

« Dès la publication du rapport des inspections générales missionnées par l’Etat sur l’avenir de la filière canne, le Conseil Régional avait adopté le 30 juillet 2021 une motion rappelant à l’Etat la nécessité de reconduction de l’aide compensatoire pour la filière.
Par délibération du 22 novembre 2021, le Conseil Régional a voté à l’unanimité une nouvelle motion invitant l’Etat à prendre des engagements sur le long terme pour la filière canne, dans la perspective des négociations sur la future Convention Canne.
Le Conseil régional demande dans cette motion que les engagements de l’Etat prennent en compte l’évolution des coûts, la dégradation des prix constatés dans la filière depuis 2017 et les projections des différents paramètres à horizon 2027.
Nous nous félicitons que cette demande prenne bien en compte la situation des planteurs.
Le Conseil régional considère que les enjeux de la filière canne sont inséparables du modèle de développement économique, social et environnemental de La Réunion.
C’est pourquoi nous souhaitons l’organisation d’ « Etats Généraux de la Canne » pour définir une feuille de route pour l’avenir de la filière.
En attendant, tout doit être fait pour sauver la filière canne, et donner aux acteurs un minimum de visibilité à travers la prochaine convention.
C’est pourquoi la Région soutient la demande exprimée par les acteurs de la filière, d’une aide compensatoire de l’Etat de 35 millions pour La Réunion, dont 20 millions pour les planteurs. »

 

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x