Comité de Suivi du Contrat de Progrès CASUD / Etat

- CASUD -

par CASUD – le vendredi 27 octobre 2023 à 14H24
Ce mercredi 25 octobre 2023, s’est tenue au Tampon, le comité de suivi du Contrat de Progrès de la CASUD.
Pour rappel, le 03 juillet 2019, La CASUD, pionnière dans la prise en charge de la compétence Eau et Assainissement, a été la 1ère intercommunalité de l’île a signé avec l’État un Contrat de Progrès des Services Publiques de l’Eau et de l’Assainissement des Eaux Usées.
 
Ce Contrat de progrès, qui arrive à terme cette année, a pour vocation d’améliorer le service rendu aux usagers dans les domaines de l’eau et de l’assainissement en permettant, avec le soutien de l’Etat et des différents partenaires des investissements à hauteur de 130 millions d’euros.
Le comité de suivi, co-présidé par le Vice-président de la CASUD délégué à l’Eau, Jacquet Hoarau (qui représentait André Thien Ah Koon) et par le Sous-préfet de Saint-Pierre, Monsieur Jean-Paul NORMAND, s’est déroulé en présence des services de l’intercommunalité, de la DEAL, de l’ARS, de l’Agence Française de la Biodiversité, de l’Office de l’eau, de l’Agence française du Développement, du Département et de la Région Réunion, a eu pour but de faire le point sur les réalisations  de la CASUD pour les années 2022 et 2023 et de préparer les années à venir .

Le Vice-président, Jacquet Hoarau, a souligné, qu’en cette période de réchauffement climatique il est indispensable de préserver la ressource en eau ,d’en valoriser la récupération pour différents usages domestiques ou agricoles tels que l’irrigation par exemple.
De même, le Vice-président de la CASUD a annoncé, qu’afin de
 limiter les fuites sur le réseaux d’alimentation en eau potable et pour en augmenter le rendement, 7 millions d’euros seront investis en 2024 par la CASUD afin d’améliorer le rendement de son réseau en eau potable.

Le Vice-président, Jacquet Hoarau, a également  rappelé que dans le domaine de l’eau potable, la CASUD  :

  • a livré l’unité de potabilisation Paille-en-Queue à l’Entre Deux,

  • a effectué le renforcement de la station de pompage à la Crête
  • a assuré la maîtrise du foncier et des travaux de la galerie drainante de Saint-Joseph
  • a livré l’unité de potabilisation Leveneur au Tampon qui permet, dés aujourd’hui, à 30 % de la population de la CASUD d’avoir une eau « sécurisée » et réalise les travaux d’adduction qui permettront dès mi-2024 de couvrir 62 % de la population

  • oeuvre actuellement à la construction de l’unité de potabilisation « Payet Go » à la Plaine des Cafres qui une fois réalisée, permettra à 73 % de la population d’avoir accès à une eau sécurisée.

Concernant l’eau potable, ce sont 58 millions d’euros de travaux qui sont programmés pour 2024 dont notamment plus de 19 millions pour le Tampon, plus de 25 millions pour Saint-Joseph, 3,5 millions pour Saint-Philippe et 3,1 pour l’Entre-Deux.
Concernant l’assainissement, le Vice-président délégué à l’eau a indiqué que la CASUD a notamment :
  • fait lever les mises en demeure qui pesaient sur les stations d’épuration de l’Entre Deux et de Saint Joseph, 

  • réhabilité la station d’épuration de l’Entre)-Deux, 

  • déconnecté la station Mamzelle Reinette sur Saint-Joseph, 

  • réalisé plusieurs kilomètres de réseaux de collecte supplémentaires dont la moitié à Saint-Joseph (avec 500 nouveaux branchements entre autres)

Le Vice-président de la CASUD a également rappelé que les concours de l’Etat et des différents partenaires était indispensable d’une part pour aider les administrés se raccorder à l’assainissement collectif ou pour remettre aux normes leur réseau d’assainissement individuel et d’autre part pour accompagner les investissements réalisés (à hauteur de 9 millions d’euros) dans les communes de la CASUD concernant les travaux relatifs à la gestions des eaux pluviales.
Le Contrat de Progrès arrivant à son terme, le vice-président de la CASUD a émis le souhait de le proroger de deux années supplémentaires.

Le Sous-Préfet de Saint-Pierre a conclu la réunion sur ces termes encourageants : « vous pouvez compter sur les services de l’Etat pour vous accomapgner« .  

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique

La SPL SUDEC vient en renfort à Saint-Philippe

La SPL SUDEC vient en renfort à Saint-Philippe

Sollicitée par Olivier Rivière, Maire et conseiller communautaire de Saint-Philippe, la CASUD a demandé, à la SPL SUDEC de se mettre à disposition de la commune de Saint-Philippe, pour une opération « coup de poing » d’une durée de 3 jours à partir de ce mercredi 7 février 2024.