Revenir à la rubrique : Zot Zinfos

ZAC Moulin Joli à la Possession. Rêve pour les uns, cauchemar pour les autres !

Notre maire, Roland Robert, accompagné de l’incontournable homme fort de l’ombre, notre DGS Doris Carassou, du fils du maire qui lorgne le départ de papa, et d’un promoteur Axel Gomez, qui grimpe, qui grimpe très haut à la Possession, viennent de faire dans la presse un point d’autosatisfaction sur le bilan de la ZAC Moulin Joli et sur ce qui reste à réaliser.

Ecrit par jp.fois@wanadoo.fr – le lundi 23 novembre 2009 à 10H26

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

A les entendre, on est dans un monde enchanté, dont le maître n’est autre qu’un maire visionnaire dévoué à ses administrés : « Salon de la maison permanent », « parc d’attraction aquatique », « palais des sens », « centre de culture urbaine ».
 
Qui sont les participants à cette aventure généreuse, désintéressée et profondément encrée dans la culture de l’intérêt public ? Et bien, pour l’essentiel, de gros promoteurs quand ce n’est pas la Sedre elle-même, le concessionnaire de la commune. Deux promoteurs sont cités dans les journaux : Axel Gomez, qui a même droit à la photo à côté du maire (et qui peut construire sans problème en zone AUp à Pichette avec les honneurs de l’équipe au pouvoir), et Lionel Caro. Mais il y a bien évidemment d’autres promoteurs qui interviennent ou sont intervenus dans cette ZAC comme Patrick Serveaux (un ancien élu qui a participé à l’élaboration de la ZAC) et qui a couvert une bonne partie de la ZAC de ses propres projets pendant que d’autres ont été dépouillés de leur terrain (et maison) à des prix défiant toute concurrence alors même que le marché explosait… Maintenant on y trouve par exemple des appartements pour le modique prix avoisinant (plus ou moins) les 3.000 euros le m2. Vous l’aurez compris, il faut bien servir ses concitoyens au plus juste prix !

Il y a tout de même à ce tableau idyllique au moins deux notes dissonantes que le maire garde soigneusement à l’abri des oreilles indiscrètes pour ne pas assombrir le tableau.

*La première concerne le rapport de juillet 2009 du commissaire enquêteur concernant la troisième tranche de ZAC Moulin Joli.
Autant le dire tout de suite, « AVIS DEFAVORABLE » du commissaire ! Enfin quelqu’un qui fait son boulot d’une manière impartiale dans cette Région !

Les raisons :
-Inégalité de traitement entre les propriétaires…
-Grand flou dans le traitement de certains points délicats…
-Absence de propositions de délocalisations des entreprises et utopie de croire qu’il serait possible de les délocaliser de manière sèche…
-Le coût des expropriations dépasserait largement les prévisions…
-En page 25 « Puisque la ville de la Possession et la SEDRE confient à des promoteurs privés la réalisation des projets d’aménagement d’une grande partie de la ZAC, il aurait été louable qu’un effort important de négociation, voire, d’assistance soit entrepris en direction de ces propriétaires privés ».
-En page 24 « Ils soulignent tous à juste titre que l’achat de leurs terrains à un prix, même voisin de cent euros le M2, ne leur permet en aucun cas de retrouver un terrain pour leur enfants, le marché se situant aux alentours de trois cents euros le M2. »

*La deuxième concerne ce que l’ADIP sait et qu’on cache encore aux administrés : tous les contentieux ouverts ou déjà jugés vont coûter très, très chères à la collectivité. Comme toujours, le conseil municipal n’est pas informé et aucune provision comptable n’a été créée en prévision de la catastrophe financière. Les administrés vont certainement devoir payer les égarements de cette équipe au pouvoir par une augmentation de leurs impôts.

Attendons la suite…

Pour l’ADIP – Jean Paul FOÏS

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-Paul va danser : Rouv la Kaz est de retour

14 propositions artistiques sur 2 sessions de spectacles continus, 80 danseurs chez l’habitant et dans les espaces publics du quartier : Rouv la Kaz est de retour pour une 4ème édition aux accents inédits.

Les événements du week-end au Tampon

Voici les événements du week end sur la commune du Tampon :    DANCE HALL, ROLLER... AVEC LES SAMEDIS EN FORME ! Les SAMEDIS EN FORME sont des ateliers artistiques ouverts à...

Atelier jardin partagé à la Saline les Hauts

Dans le cadre de notre partenariat avec l'école Jardin planétaire basée au Port, nous organisons un atelier pour le public le Samedi 14 Mai 2016 de 9h à 12h dans le jardin Eucalyptus situé à La...