Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Yaël Braun-Pivet aura été la plus éphémère ministre des Outremer… depuis 1958

Le 25 juin est paru au Journal officiel le décret du président de la République mettant fin aux fonctions de Yaël Braun-Pivet comme ministre des Outremer. Ce faisant, celle qui sera probablement la future présidente de l'Assemblée nationale aura battu un record sous la Vème République. Il faut remonter à 1958 pour trouver un ministre de l'Outremer resté en poste moins longtemps qu'elle...

Ecrit par 1654 – le lundi 27 juin 2022 à 00H05

Le hasard est parfois malicieux. Le même jour où le Journal officiel publiait le décret du président de la République mettant fin aux fonctions de Yaël Braun-Pivet comme ministre des Outremer (voir ci-dessous)… paraissait dans le même journal la liste des membres de son Cabinet.

Que ces derniers se rassurent, ils vont gagner quelques jours de répit en attendant qu’Elisabeth Borne nomme un nouveau ministre puisqu’en attendant, ils vont être rattachés à celui de la Première ministre.Après, il est à craindre que la plupart d’entre eux ne se retrouvent au chômage, un nouveau ministre arrivant généralement avec son propre Cabinet.

Quoi qu’il en soit, Yaël Braun-Pivet laissera un très mauvais souvenir auprès des ultramarins qui ont eu la désagréable impression qu’elle s’est servie d’eux comme d’un marche-pied pour accéder à de plus hautes fonctions.

Elle n’en avait rien à faire de l’Outremer. Elle aurait dû s’inspirer de cette phrase de Nicolas Sarkozy, prononcée en 2004 : « Si j’étais secrétaire d’Etat aux choux farcis, je me passionnerais pour cela et vous entendriez beaucoup parler de choux farcis« …

Yaël Braun-Pivet aura elle juste eu le temps de faire un petit voyage aux Antilles avant de migrer vers les dorures de l’Assemblée nationale.

Nommée le 20 mai en même temps que les autres ministres du gouvernement d’Elisabeth Borne, Yaël Braun-Pivet ne sera donc restée que 37 jours en fonction. Record battu sous la Vème République pour un ministre des Outremer. Et il faut remonter au mois de mai 1958 pour trouver un ministre qui avait fait mieux. Il s’agit d’André Colin qui avait été nommé ministre de la France d’Outre-Mer (c’est ainsi que s’appelait le ministère à l’époque) dans le gouvernement de Pierre Pflimlin du au

Soit 17 jours…

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

MFR : Les salariés poursuivent leur mouvement de grève

En grève illimitée depuis la semaine dernière pour exiger de meilleures conditions de travail, les salariés de la Maison familiale rurale (MFR) située à la Plaine-des-Palmistes ont décidé de poursuivre leur mouvement, toujours soutenu par l’Union régionale 974 (UR974).

« Plusieurs chantiers déjà inscrits dans le calendrier social de cette année », assure le Département

Si la collectivité départementale assure respecter le droit de grève « consacré par la constitution », elle exprime néanmoins ses regrets face au mouvement de grève entamé ce jeudi devant ses grilles à l’appel des syndicats SAMFFA et SNT, rappelant la réunion avec la Direction Générale et les services du 27 février dernier, « où des réponses ont été apportées aux points soulevés ».

Futur Filipo maintient le suspens jusqu’aux derniers instants

Un système dépressionnaire menace toujours de se former dans les prochains jours dans la zone. Mais les conditions climatiques dans l’océan Indien ne permettent pas pour l’instant de prévoir avec beaucoup de précision la naissance d’une tempête. Elle pourrait survenir dimanche comme au début de la semaine prochaine, mais les experts expliquent que beaucoup d’incertitude plane encore pour l’instant.

Un quart des élèves réunionnais de 6e sont en surcharge pondérale

À l’occasion de la Journée mondiale de l’obésité le 4 mars prochain, L’ARS et l’académie de La Réunion ont mené une étude conjointe sur la corpulence des enfants en classe de 6ᵉ. Sur 1.700 élèves, presque un quart d’entre eux sont déjà concernés par le surpoids.

Maltraitance animale : Un individu interpellé et placé en garde à vue

Mercredi 28 février 2024, un individu défavorablement connu des services de police pour des faits de maltraitance envers les animaux a été interpellé. Il avait été filmé, en décembre dernier, alors qu’il frappait sa chienne avec un bâton sur son balcon. Placé en garde à vue, l’auteur devra répondre de ses actes devant le tribunal judiciaire, indique la Police Nationale de La Réunion sur sa page Facebook.