Revenir à la rubrique : National

Visite d’Elisabeth Borne : Les 100 jours d’apaisement passent par La Réunion

Annoncée depuis plusieurs mois, la locataire de Matignon sera en visite dans l’île la semaine prochaine. Une visite qui devrait avoir lieu d’ici le 10 mai et qui s’inscrit dans les “100 jours d'apaisement” promis par Elisabeth Borne. Elle sera accompagné par quatre autres membres du gouvernement.

Ecrit par La-rédaction – le jeudi 04 mai 2023 à 18H52

Alors que l’exécutif peine à tourner la page de la réforme des retraites, la Première ministre s’offre quelques jours sur l’île. Une visite qui ne devrait pas être de tout repos pour autant. Les dossiers sur lesquels une réponse de l’Etat est attendue sont légions, à commencer par le monde agricole. De l’avenir de la canne, aux aides face à la hausse des coûts de production, les agriculteurs péi attendent Elisabeth Borne au tournant. 

Autre sujet d’importance pour les Réunionnais, la vie chère. Déjà plombée par une différence de prix exorbitante entre la métropole et l’Outre mer,  le moral des consommateurs reste marqué par l’inflation. Alors qu’Elisabeth Borne demandait encore il y a peu aux industriels et distributeurs de rouvrir les négociations pour faire baisser les prix, les tarifs de l’alimentaire continuent de grimper.

 

5 ministres à La Réunion

La Première ministre ne viendra pas seule. Elle sera accompagnée par Jean-François Carenco, ministre délégué aux Outre-Mer. Le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, Marc Fesneau, sera aussi à La Réunion, tout comme Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement. Le ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires, Christophe Béchu, fera aussi le déplacement.

Au lieu des casseroles, des marmites ? 

En plus de la date exacte, reste une inconnue de cette visite ministérielle. Les derniers déplacements de ministres se sont globalement passés dans le calme, en sera-t-il de même pour la Première ministre ? 

L’intersyndicale reste pour l’instant discrète sur des actions pendant la visite, mais il est fort probable qu’Elisabeth Borne soit chahutée pendant ses quelques jours dans l’île. Les Réunionnais troqueront-ils les casseroles pour des marmites ?

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La main de la Russie derrière une fausse vidéo de menaces du Hamas ?

Une vidéo mettant en scène un faux combattant du Hamas menaçant la France a été largement diffusée sur les réseaux sociaux, révélant une nouvelle opération de déstabilisation attribuée à la Russie.
À deux jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, la France renforce ses mesures de prévention, redoutant des actions hostiles.

Emmanuel Macron repousse tout remaniement à « la mi-août », après les Jeux Olympiques

Face aux pressions de la gauche pour nommer Lucie Castets comme Première ministre, Emmanuel Macron a déclaré qu’aucun changement gouvernemental n’aurait lieu avant « la mi-août », après les Jeux olympiques. « J’ai choisi la stabilité avec des ministres qui ont eu un engagement remarquable », a affirmé le président, ajoutant que « nous ne sommes pas en mesure actuellement de changer les choses ».