Visite de Darmanin : « Le Département reçoit l’assurance que les moyens seront débloqués très rapidement »

- Département -

par Département – le jeudi 18 janvier 2024 à 10H02

Dans le cadre de sa visite officielle à La Réunion, suite au passage du cyclone Belal, le Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer s’est rendu en premier lieu au chevet des agriculteurs au Tampon, ce mercredi 17 janvier. Gérald Darmanin a pu constater dans les champs de Lucien Payet producteur de brèdes et de salades, les dégâts considérables laissés par le météore en présence des agriculteurs, de leurs représentants et de nombreux élus dont le Maire et Conseiller départemental André Thien Ah Koon, les vice-présidentes du Département Laurence Mondon et Augustine Romano, ainsi que les conseillers départementaux Jean-François Payet et Bruno Robert. 

Il a été rappelé lors des échanges que, conformément au courrier qu’il a adressé au Préfet de La Réunion au lendemain du passage de Belal, le Président du Département « soutient fortement la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour l’ensemble des communes de l’île, afin de pouvoir activer rapidement les dispositifs d’aide sur mesure, qui sont déjà calibrés au niveau du Conseil départemental ». Gérald Darmanin a indiqué pour sa part, que « Des moyens du ministère de l’Intérieur et des Outre-mer seront débloqués très rapidement : nous avons convoqué vendredi (19 janvier) la réunion des ministères pour l’état de catastrophe naturelle, suivant une procédure très simplifiée ». 

Le ministre est également venu à la rencontre des sinistrés du quartier Jacquot à Saint-Paul, en compagnie de la conseillère départementale Adèle Odon. Lors d’une réunion avec les élus en Préfecture sur les conséquences du cyclone, la collectivité était représentée par la Vice-présidente du Département et Présidente déléguée du SDIS974, Sophie Arzal. Cette dernière n’a pas manqué de réitérer ses reconnaissances et ses encouragements aux sapeurs-pompiers de La Réunion. « Nos 587 agents ont été fortement mobilisés dès la phase de pré-alerte à travers les sensibilisations des populations et l’organisation des secours. Pendant l’alerte rouge, ils étaient les seuls à pouvoir intervenir. Et après le passage de Belal, ils sont toujours présents pour accompagner le retour à la normale ». 

A La Montagne à Saint-Denis, lors de la visite du ministre, à l’écoute des sinistrés, victimes d’enclavement dû aux éboulis et de coupures d’eaux et d’électricité, Sophie Arzal, le Vice-président Gilles Hubert et le conseiller départemental Jean-François Hoareau ont accompagné Gérald Darmanin pour saluer les éléments de la Sécurité civile du Sud de la France et des sapeurs-pompiers de Mayotte qui sont venus en renfort, prêter main forte aux agents locaux et aux FAZSOI, « au nom de la solidarité nationale ».

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique

4,2M€ supplémentaires pour améliorer l’habitat et « booster » le BTP

4,2M€ supplémentaires pour améliorer l’habitat et « booster » le BTP

C’est une convention importante qui a été signée par le Préfet Jérôme Filippini et le Président du Département Cyrille Melchior ce mercredi 17 juillet à la Préfecture. En présence des acteurs du Bâtiment et de travaux publics (BTP), ils ont acté l’engagement de l’État à consacrer en 2024 une enveloppe de 4,2 M€ destinée à l’amélioration de l’habitat des personnes vulnérables.

Aménagement d’une stèle installée au belvédère du Maido – 2024

Aménagement d’une stèle installée au belvédère du Maido – 2024

Une stèle en basalte a été installée sur le site du belvédère du Maido ce lundi 15 juillet 2024. L’objectif de cette installation est de permettre de marquer l’ascension du visiteur et d’illustrer les spécificités géologiques uniques du site. La forme de l’ouvrage s’inspire de façon poétique de la planèze depuis l’océan et met en évidence sa rupture brutale représentée par les remparts du Maido et le cirque en contrebas. A terme, plusieurs médias d’interprétation seront installés afin de renforcer l’attractivité de ce site qui constitue un des lieux touristiques les plus visités de l’île.