Revenir à la rubrique : National

Visé par plusieurs accusations d’agression sexuelle, Nicolas Hulot, « écœuré », quitte la vie publique

Plusieurs femmes se seraient confiées lors d'une enquête qui devrait être diffusée dans l'émission "Envoyé Spécial" sur France 2. Programmant sa "mort sociale", l'ancien ministre a pris les devants.

Ecrit par Nicolas Payet – le mercredi 24 novembre 2021 à 16H13

« Ma mort sociale est programmée, je suis frappé du sceau de l’infamie. Ma famille est atteinte. Ma fondation est condamnée. Et tout ça avant même d’être jugé », a déclaré Nicolas Hulot ce matin sur le plateau de télévision d’une chaîne d’infos métropolitaine.

Plusieurs femmes l’accuseraient d’agression sexuelle lors d’une enquête d’investigations menée par les journalistes d’Envoyé Spécial. Cette émission n’a pas encore été diffusée mais l’ancien ministre a pris les devants en annonçant son retrait définitif de la vie publique. Le président d’honneur de la Fondation Nicolas Hulot a annoncé quitter immédiatement ses fonctions « pour protéger ses équipes de la salissure. »

On se souvient qu’en 2008, une plainte pour viol avait été déposée par la petite-fille de l’ancien président de la République, François Mitterrand. Les faits présumés se seraient déroulés en 1997, Nicolas Hulot se réclamant d’une relation consentie. L’affaire avait été classée sans suite.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Jordan Bardella et Marine Le Pen appellent à la dissolution de l’Assemblée nationale en cas de victoire aux européennes

À l’approche des élections européennes, Jordan Bardella, la tête de liste du Rassemblement national qui caracole en tête des sondages, a annoncé son intention de demander la dissolution de l’Assemblée nationale si son parti remporte le scrutin. Marine Le Pen, ancienne présidente du parti, soutient cette démarche, visant à refléter selon elle un changement dans la volonté du peuple français.

La Réunion est le département le moins sportif de France

Une étude de l’INSEE révèle que La Réunion est le département français qui pratique le moins d’activité sportive. Seul 50% des Réunionnais pratiquent au moins une activité physique par semaine. Comme partout, le nombre de licenciés est en baisse et les femmes restent minoritaires.