Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

“Vien à Zot” montre l’exemple

L’association “Vien à Zot” montre l’exemple avec la réhabilitation du Case de Piton Saint-Leu et distingue ses bénévoles émérites de la médaille du Mérite bénévole.

Ecrit par Mairie de Saint-Leu – le jeudi 11 août 2022 à 16H00

Ce mercredi 10 août 2022, Marie Claude Anamalé, Adjointe au Maire déléguée à la vie associative ainsi  que les conseillères municipales  Marie Alexandre, Armande Permalnaick et Brigitte Dompy ont participé à l’inauguration du case de Piton Saint-Leu  remis à neuf par les jeunes membres de l’association Vien à Zot. Séréna et cinq autres jeunes du quartier ont ainsi pendant plusieurs mois effectué des travaux de peinture, de carrelage et de réhabilitation en tous genres pour permettre la création d’un véritable espace de vie sociale pour les habitants du quartier. Ce chantier de quartier exemplaire démontre «  la dynamique associative du quartier mais aussi témoigne que la relève est belle et bien assurée » explique Marie Claude Anamalé.

Les locaux flambants neufs accueilleront de nombreux Saint-Leusiens de tous âges à la recherche de soutien. L’association Vien à Zot est une structure incontournable acteur majeur du contrat de ville de Saint-Leu qui s’illustre régulièrement et depuis de longue date. Cinq de ses membres actives ont justement été récompensées de la médaille du mérite bénévole Covid -19 « pour leur engagement au service des autres pendant la période de confinement et après. Elles ont fait des masques, livré des paniers fraîcheurs ou encore réaliser les démarches administratives et scolaires en imprimant et livrant les cours des enfants dans les boîtes aux lettres des familles du quartier Elles donnent de leur temps sans compter. Elles sont toutes méritantes. » a expliqué Georges Henri Indiana, le Vice-président de l’association Vien à Zot qui par ailleurs remis le titre professionnel de conseiller numérique France Service à Samuel Bataille qui œuvre pour les administrés au case de Piton.  

Les récipiendaires du mérite bénévole sont   : Marie Sylvette Icaze, Parméla Tiandié, Isabelle Bordier, Marie Claire Savignan et Marie-Alice Gara. Les élues Saint-Leusiennes ont salué leur dévouement. La solidarité est chez elles une valeur  et une seconde nature.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les Chroniques de tonton Jules #174 – L’Abbé Pierre… je suis dévasté

Il y a eu plein de nouvelles ces deux dernières semaines. Le tri est difficile à effectuer. Et je ne parle même pas des coups tordus à l’Assemblée, où les carriéristes de tout poil s’accordent sous le manteau : ma voix contre une bonne place. Ça fait mal à la démocratie. Quand, en plus, j’apprends que l’Abbé est accusé de gestes répréhensibles, lui, l’homme que je persiste à vénérer…

Le combat quotidien des personnes handicapées : Entre obstacles et résilience

« Je ressens souvent une profonde solitude lorsque je croise le regard de pitié des autres, même de ceux que j’aime. Ce regard, bien qu’empli de bonnes intentions, me rappelle constamment ma différence et me fait sentir comme un fardeau… » C’est en ces mots que Patrick S., handicapé moteur depuis 10 ans suite à un accident de voiture dans le centre-ville de Saint-Denis, exprime son ressenti sur sa situation de personne porteuse de handicap.