Revenir à la rubrique : Société

[VIDÉO] La randonnée accessible aux personnes aveugles

Faire de la randonnée alors que l’on est aveugle ou malvoyant, c’est désormais possible. L’association Yvoir a sorti son application Openway qui utilise le GPS pour indiquer quelle direction prendre. Disponible sur Android et iOS, elle permet d’entendre des directives très claires qui précisent les mètres, point par point, et la direction, selon le sens […]

Ecrit par zinfos974 – le lundi 25 septembre 2017 à 18H18

Faire de la randonnée alors que l’on est aveugle ou malvoyant, c’est désormais possible. L’association Yvoir a sorti son application Openway qui utilise le GPS pour indiquer quelle direction prendre. Disponible sur Android et iOS, elle permet d’entendre des directives très claires qui précisent les mètres, point par point, et la direction, selon le sens des aiguilles d’une montre. « Prochain point 4, une heure, trois mètres », peut-on entendre.
 
L’application fonctionne grâce à la centrale inertielle présente sur les Smartphones comportant une boussole électronique, un accéléromètre trois axes et un gyroscope, ce qui permet de détecter rapidement les changements de trajectoire.
 
Il faut être
« déjà habile et autonome avec une canne blanche »
 

Pour Nicolas, qui utilise l’application avec aisance et a déjà parcouru des milliers de kilomètres, « c’est la confiance et la liberté ». Gérard Muller, président de l’association Yvoir, précise néanmoins qu’il faut être « déjà habile et autonome avec une canne blanche pour pouvoir profiter de l’application » car il ne s’agit que d’une « aide à la navigation ». Son frère, Richard, le référent de l’association à La Réunion, ajoute que « 20% du travail vient du GPS, le reste c’est la personne et sa canne ».
 

 

Une formation auprès de l’association est malgré tout nécessaire, selon eux, surtout à La Réunion qui est « un terrain de jeu difficile » avoue Gérard Muller. « Certains sentiers ne sont pas faits pour les malvoyants », avoue-t-il.
 
Pour le moment, l’application en couvre neuf : Le Parc de la Trinité et le Jardin de l’État (Saint-Denis), le sentier Hellbourg-Bélouve (Salazie), Sentier Littoral (Saint-Pierre), Forêt de l’Étang-Salé (deux parcours), Piton de l’eau (dans la région du volcan), Tour de la plaine des sables et l’Aire du Tabac vers Trou d’eau. D’autres sentiers devraient être numérisés.
 
L’objectif à long terme est de permettre cette utilisation du GPS en milieu urbain  » encore plus dangereux « , selon les malvoyants.
 
L’application est disponible en contactant les associations Yvoir (Richard Muller : 0692 41 80 69) et [Valentin Hauy]urlblank:http://iledelareunion.avh.asso.fr/ (Pierre Reynaud : 0692 60 54 61). Elle sera disponible via les Store l’année prochaine.

 


Nicolas, 32 ans, utilise Openway avec aisance

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Chambre verte dans le rouge

La Chambre d’Agriculture de La Réunion est dans une situation financière difficile. Dans son rapport rendu public ce vendredi, la Cour des Comptes pointe notamment le sureffectif et a émis quatre rappels au droit. La Chambre consulaire pourrait être placée sous tutelle renforcée si elle ne redresse pas la barre.

Point épidémiologique : 29 cas de paludisme recensés au premier semestre

Dans son point épidémiologique hebdomaire, Santé Publique France indique que l’île a connu 29 cas de paludisme cette première partie d’année, contre 31 pour tout 2023. Le Covid-19 est toujours sous surveillance, tandis qu’une hausse des hospitalisations est enregistrée pour des cas d’infection respiratoire aigüe.