Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Vidéo – Revivez les deux titres mondiaux des Réunionnais au gala BLR Fight VI – Sauvagerie

Le gala de kick-boxing BLR Fight VI - Sauvagerie a tenu toutes ses promesses samedi soir. Florent Kaouachi a conservé sa ceinture mondiale ISKA, tandis que Vianney Sépéroumal est allé décrocher un titre mondial après avoir été couronné roi d’Europe et champion intercontinental WKN.

Ecrit par GD/KC/PM – le lundi 28 novembre 2022 à 14H58

Le gymnase Reydellet dans le Bas de la Rivière était en effervescence samedi soir pour le gala BLR Fight VI – Sauvagerie. Les spectateurs ont eu droit à 5 heures de show où les meilleurs combattants de l’île ont donné le meilleur d’eux même. 11 combats étaient au programme dans les règles du Muay Thaï ou du K1 (coup de coudes interdits).

Organisé par le Boxing club du bas de la Rivière (BCBLR), l’événement présentait deux combats pour le titre mondial International Sport Kickboxing Association (ISKA). Le premier pour la ceinture des moins de 75 kilos opposait Vianney Sépéroumal, du BCBLR, au Roumain César Matei Buzdugan. Le Dionysien de 31 ans a dû puiser au fond de ses ressources pour décrocher le titre mondial par décision des juges.
 

Le combat final opposait Florent Kaouachi au Polonais Adam Krzystof Kosut. Le pensionnaire du Boxing club du centre-ville (BCDCV) a eu fort à faire pour sa 4e défense de la ceinture mondiale ISKA. Face à l’allonge de son adversaire mesurant 2,02m, le champion a dû déployer tout son cœur et sa palette technique afin de conserver son titre aux points.

Les résultats de la soirée :
 
Règles Muay Thaï :
-63,5kg (classe A) : Chaichana Sinruen (Thaïlande) bat Lucas Sellom (UBCDLS) par abandon au 1er round
-67kg (classe A) : Florent Boyer (BCBLR) bat Franck Dalleau (Virapol) par décision unanime
-67kg (pro) : Nayokeaktasala Keitnakim (Thaïlande) bat Frédéric Acquier (Team Acquier) par décision partagée
 
Règles K1 :
-71kg (classe B) : Thomas Damour (BCBLR) bat Maël Bis (Konateam) par KO
+91kg (classe B) : Karim Saïd (C2M) bat Anthony Morel (GGM) par décision unanime
-81kg (classe A) : Jérémy Rivière (Baobab) bat Maxime Rochefeuille (Maore) par forfait
-60kg (pro) : Josué Absalon (BCBLR) bat Sofia El Filiali (Belgique) par décision unanime
-65kg (pro) : Jérémy Monteiro (Konateam) bat Kevan Sala (ASCEV) par abandon au 3e round
-75kg (pro) : Mohamed Islem Boukhouima bat Olivier Lagarigue (Team Denizot) par décision unanime
 
Ceintures mondiales ISKA pro :
-75kg : Vianney Sépéroumal (BCBLR) bat César Matei Buzdugan (Roumanie) par décision unanime
-95kg : Florent Kaouachi (BCDCV) bat Adam Krzystof Kosut (Pologne) par décision unanime

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Dépression résiduelle ELEANOR : #Moisiland party sur le Sud !

C’est fini ! ELEANOR n’est plus un système dépressionnaire tropical en tant que tel. Il n’en reste pas moins que ces « résidus » nous apportent un temps maussade et humide sur le Sud de l’île ainsi que du vent fort sur les régions du Port et de St Philippe

Atteint du syndrome Ravine, Maël appelle à la solidarité pour enfin sortir de chez lui

Le Saint-Joséphois de 23 ans connaît une dégradation de son état de santé depuis 18 mois, ce qui a nécessité un changement de fauteuil roulant, passant d’un manuel à un électrique. Le problème, c’est que ce nouveau siège n’est pas adapté à la voiture pour laquelle ses parents se sont déjà sacrifiés. En conséquence, Maël est contraint de rester chez lui ou de sortir sans aucune capacité d’autonomie. Ses parents ont donc lancé une cagnotte afin de financer un nouveau véhicule.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial