Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Vidéo – OM : Tudor se rappelle qu’il a mis son héros sur le banc

Pour le dernier match de Ligue 1 avant la trêve liée à la Coupe du monde, l’Olympique de Marseille est allé battre Monaco sur ses terres 3 à 2. Une victoire acquise grâce à un doublé de passes décisives de Dimitri Payet.

Ecrit par 1776023 – le lundi 14 novembre 2022 à 15H47

« Je pense que j’ai fait une erreur, Payet aurait dû jouer au moins 1/4 d’heure. C’est le travail d’un coach, on fait tous des erreurs. J’aurais pu mieux faire sur le match en le regardant à tête reposée (…). C’est une auto critique de ma part. Payet aurait pu jouer 15 minutes », avait lâché Igor Tudor juste après l’élimination de l’Olympique de Marseille face à Tottenham en Ligue des Champions.

Pourtant conscient de cette erreur, le coach croate a de nouveau laissé le Réunionnais sur le banc face à Monaco pour le compte de la 15e journée de Ligue 1. Si les Phocéens sont parvenus à ouvrir le score par un magnifique coup franc d’Alexis Sanchez, les Monégasques ont égalisé sur penalty avant la pause. 

C’est pourtant à la 62e minute que va se produire un terrible fait de jeu qui va faire basculer la rencontre. Lancé sur une contre-attaque, Amine Harit va gravement se blesser après un choc contre Axel Disasi. Ironie de l’histoire, l’international marocain est privé de Coupe du monde, tandis que son bourreau vient d’être appelé par Didier Deschamps pour remplacer Presnel Kimpembé blessé.

C’est donc Dimitri Payet qui entre en jeu pour remplacer son coéquipier sorti sur civière. Si le capitaine a retrouvé son brassard, il ne peut pourtant empêcher l’ASM de prendre l’avantage dix minutes plus tard. Menés, les Phocéens vont se jeter à l’assaut du but monégasque. 

À la 73e minute, Dimitri Payet glisse un ballon dans la surface à Jordan Veretout, qui ne se fait pas prier pour faire fructifier l’offrande. Cette égalisation marseillaise ne va pas faire retomber la pression. Alors que la rencontre arrive à son terme malgré des arrêts de jeu interminables, les Olympiens ont droit à une dernière cartouche avec un coup franc côté gauche. Une position idéale pour le capitaine qui va déposer le ballon sur la tête de Sead Kolašinac qui trompe le portier monégasque.

L’OM l’emporte sur le fil 3 à 2 dans une explosion de joie. Le capitaine vient lui de rappeler à son coach son importance dans les moments difficiles.

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Dépression résiduelle ELEANOR : #Moisiland party sur le Sud !

C’est fini ! ELEANOR n’est plus un système dépressionnaire tropical en tant que tel. Il n’en reste pas moins que ces « résidus » nous apportent un temps maussade et humide sur le Sud de l’île ainsi que du vent fort sur les régions du Port et de St Philippe

Atteint du syndrome Ravine, Maël appelle à la solidarité pour enfin sortir de chez lui

Le Saint-Joséphois de 23 ans connaît une dégradation de son état de santé depuis 18 mois, ce qui a nécessité un changement de fauteuil roulant, passant d’un manuel à un électrique. Le problème, c’est que ce nouveau siège n’est pas adapté à la voiture pour laquelle ses parents se sont déjà sacrifiés. En conséquence, Maël est contraint de rester chez lui ou de sortir sans aucune capacité d’autonomie. Ses parents ont donc lancé une cagnotte afin de financer un nouveau véhicule.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial