Revenir à la rubrique : Politique

Vidéo – Le PS ravive ses troupes

Intronisée première secrétaire fédérale du Parti socialiste en début d'année et profitant de la venue de Carole Delga, présidente (PS) de la Région Occitanie mais également présidente de Régions de France, Ericka Bareigts a convié les 16 sections actives du parti ce dimanche au Cœur vert familial. L'occasion pour la maire de Saint-Denis, à la veille du 1er mai, de dresser, avec les plus de 500 militants présents, la feuille de route du parti pour les prochaines échéances. Un PS qui compte bien peser à nouveau dans les futurs scrutins en se déployant dans le maximum de villes possibles dans l'île. "D'autres sections vont prendre naissance, on ira partout où on pourra créer des sections", indique Ericka Bareigts qui compte réitérer ce type d'échanges hors de Saint-Denis.

Ecrit par SI – le dimanche 30 avril 2023 à 13H38

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
11 jours il y a

[…] en février 2023, Ericka Bareigts s’était donnée pour objectif de redynamiser le PS local en relançant des sections à travers l’île. Un travail qui a semble-t-il porté ses fruits, avec l’annonce de l’ouverture d’une nouvelle […]

Dans la même rubrique

Saint-André renouvelle ses ambitions « pour une ville moderne et dynamique »

Joé Bédier présente ce jeudi les orientations budgétaires de la ville lors du conseil municipal. L’occasion de mettre en lumière les priorités et les projets pour l’année à venir. Des OB qui s’inscrivent « en parfaite cohérence » avec les engagements politiques « pris depuis 2020 », lance le maire de Saint-André. « Grâce à une gestion financière saine, la commune peut poursuivre son plan pluriannuel d’investissement (PPI) avec un focus particulier mis en 2024 sur l’éducation, la culture, et la proximité », poursuit l’édile saint-andréen.

Thierry Robert condamné en appel pour diffamation

Thierry Robert a été condamné en appel pour diffamation sur les réseaux sociaux. Il écope d’une peine moins lourde qu’en première instance, 2.500 euros d’amende et un euro symbolique de dédommagement à verser à Bruno Domen.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial