Revenir à la rubrique : Education

Vidéo – La Région lance un portail numérique pour faciliter l’orientation des jeunes

Afin de mieux accompagner les jeunes ou les demandeurs d'emploi dans leur parcours de formation ou professionnel, la Région Réunion a dévoilé ce jeudi son "Portail Jeunes 360", en présence de Camille Dagorne, sous-préfète en charge de la cohésion sociale, et de Sébastien Piscine, vice-président du CRIJ. Cette plateforme est présentée par Céline Sitouze, vice-présidente de la Région en charge de l'éducation, comme étant une "boussole" pour aider les plus jeunes à trouver toutes les réponses à toutes leurs interrogations en matière de formation, de logement ou de loisirs.

Ecrit par SI – le jeudi 30 juin 2022 à 16H51

Comme l’a rappelé l’élue régionale, « nous n’avons jamais eu autant accès à l’information mais dans le même temps, il est de plus en plus difficile de s’y retrouver ». C’est pour tenter de mettre fin à ce paradoxe lié à la surabondance d’informations que la Région, en partenariat avec le CRIJ (Centre régional d’information jeunesse) Réunion, a mis en place ce Portail Jeunes 360, financé dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir (PIA) Jeunesse.

La base de données compte actuellement les fiches de 347 acteurs, de 550 dispositifs ou encore 677 infrastructures.

Pour le rendre accessible et facile d’utilisation, des ateliers ont été organisés ces derniers mois entre des jeunes, des institutions, associations ou encore des professionnels de l’information jeunesse afin d’aborder plusieurs thématiques comme les éléments de langage proposés, les fonctionnalités, l’ergonomie mais aussi de croiser les visions et les besoins de chacun. « Le portail a été pensé pour donner au jeune une information directe et éviter ainsi de le perdre », explique Samuel Marianne, chef de projet au CRIJ Réunion.

Disponible en version bêta depuis décembre 2021, le portail a déjà reçu la visite de 14 000 internautes. Une communication à plus grande échelle va être lancée dès le mois d’août prochain à destination des jeunes, premier public visé mais pas que, explique Céline Sitouze. « Ce portail permettra de compléter le travail opéré dans les établissements. Il est avant tout destiné aux jeunes mais également aux parents de ces derniers qui sont les premiers concernés et les premiers responsables dans la réussite éducative de leur enfant. A travers ce portail, ils pourront mieux accompagner leur enfant dans le choix que celui-ci va opérer ».
 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] « Modification du calendrier scolaire : quand l’unité paye »

Suite à la mobilisation des organisations syndicales contre les modifications du calendrier scolaire, le recteur a informé celles-ci par mail hier qu’il accédait à leurs demandes. Il n’y aura donc pas de changement de calendrier, et le ministère de l’Éducation nationale étudie d’autres dates pour les examens de la voie professionnelle.

Handicap : « L’école inclusive, ça n’existe pas ! », affirme Ericka Bareigts

A l’issue d’une rencontre avec la direction de la MDPH ce mercredi matin, la maire de Saint-Denis Ericka Bareigts a présenté un long réquisitoire contre l’absence d’efficacité et d’humanité de la prise en compte des enfants porteurs de handicap. Déva Radakichenin, le directeur de la MDPH, lui a répondu que les délais de traitement allongés étaient dus au fait que les dossiers de scolarisation étaient souvent mal constitués.