Une micro-forêt au collège Joseph-Suacot de La Petite-Ile

- Département -

par Département – le mardi 26 mars 2024 à 15H00

Benjoins, Bois de judas, Grand natte, Palmiste poison… quelques dizaines de plants d’espèces endémiques ou indigènes ont été mis en terre, le mardi 26 mars, par les élèves du collège Joseph-Suacot, à La Petite-Ile. Une opération qui s’inscrit dans le Plan 1 million d’arbres porté par le Conseil départemental, et qui vise à créer dans l’établissement, sur trois ans, une micro-forêt de 400 m2.

« Nous avons souhaité que les collèges prennent pleinement part à la dynamique lancée à l’échelle du territoire et qui vise à planter plus d’1 million d’espèces indigènes et endémiques partout où nous le pouvons » expliquait ainsi le vice-Président Serge Hoareau, qui représentait le Président Cyrille Melchior lors de cette plantation, au côté de la Conseillère départementale Sabrina Tionohoué. Et de continuer : « Nous sommes convaincus que ces projets permettent aussi de sensibiliser chaque collégien sur l’importance de sauver des arbres, et donc des vies. » Serge Hoareau saluait également la participation de l’établissement, parmi les 15 finalistes, aux Trophées 2024 « La forêt s’invite à l’école ».

Les espèces plantées ont été produites dans les pépinières départementales, gérées par la SPL Edden. La méthode retenue, baptisée Miyawaki, du nom d’un botaniste japonais, consiste à mettre en terre deux à trois plants par mètre carré, pour maximiser la biodiversité, limiter l’entretien et l’arrosage, et favoriser la croissance des plantes.

Également présente, la vice-Présidente du Conseil départemental des jeunes, Lilou Payet, saluait, elle, l’inspiration donnée à tous les collèges de l’île lors de cette opération. Le principal Hervé Hatsch resituait l’opération dans le cadre plus large de l’embellissement du collège et de l’amélioration du cadre de vie de ceux qui y évoluent, enseignants comme élèves et agents.

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie