Revenir à la rubrique : National

Une interview d’Hayat Boumeddiene dans un journal de Daesh ?

Un journal francophone de Daesh a publié une interview présentée comme celle d’Hayat Boumeddiene, compagne d’Amédy Coulibaly. Selon CNN, la veuve du terroriste responsable de la prise d’otages de l’Hypercacher de Vincennes ayant fait quatre morts aurait rallié l’organisation État Islamique en Syrie. Selon les experts, la publication vient de « la section française d’Al Hayat, […]

Ecrit par . – le jeudi 12 février 2015 à 10H19

Un journal francophone de Daesh a publié une interview présentée comme celle d’Hayat Boumeddiene, compagne d’Amédy Coulibaly. Selon CNN, la veuve du terroriste responsable de la prise d’otages de l’Hypercacher de Vincennes ayant fait quatre morts aurait rallié l’organisation État Islamique en Syrie.

Selon les experts, la publication vient de « la section française d’Al Hayat, l’une des trois branches médias officielles » de Daesh. Titrée : « Qu’Allah maudisse la France », le journal de 14 pages revient sur l’affaire Coulibaly.

La jeune femme de 26 ans indique qu’elle n’a eu aucune difficulté à rejoindre le territoire syrien. Aucun détail sur son rôle éventuel dans les attentats de Paris n’a été évoqué.

Hayat Boumeddiene est toujours recherchée par les autorités françaises et internationales. Les enquêteurs tentent par ailleurs toujours de déterminer si elle est apparue dans une vidéo de Daesh mise en ligne la semaine dernière.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nouvelle-Calédonie : Du mieux, même si la situation demeure encore tendue

La situation en Nouvelle-Calédonie s’est légèrement apaisée dans la nuit de jeudi à vendredi, suite à l’instauration d’un état d’urgence, bien que l’agitation persiste dans certains secteurs de Nouméa, cinq jours après le début des émeutes provoquées par une réforme électorale controversée.
« Pour la première fois depuis lundi, nous observons une accalmie dans le grand Nouméa, malgré les incendies qui ont touché une école et deux entreprises » cette nuit encore, a exprimé le représentant de l’État dans cette collectivité du Pacifique Sud.

Rouen : Un Algérien sous OQTF tué par un policier après avoir tenté d’incendier une synagogue

Un ressortissant algérien qui était visé par un arrêté d’obligation de quitter le territoire français (OQTF) a été abattu par un policier qu’il menaçait avec un couteau et une barre de fer vendredi à Rouen. Peu de temps avant, il avait tenté de mettre le feu à une synagogue. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a immédiatement qualifié l’incident d’acte antisémite ciblant un lieu symbolique pour la République.

Nouvelle-Calédonie : Un deuxième gendarme décédé

Le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer a annoncé un cinquième décès en Nouvelle-Calédonie depuis ce week-end. Un gendarme est mort après un « tir accidentel » pendant la préparation d’un véhicule blindé.