Revenir à la rubrique : Société

Une étrange « boule lumineuse » observée au-dessus du quartier de l’Etang Saint-Paul

La Réunion est-elle une terre d’observation d’ovnis? On peut finir par le croire au regard du nombre de témoignages relatés dans la presse et ailleurs. Zinfos ne fait pas exception à la règle. [Le 25 décembre dernier, Nathalie racontait avoir aperçu quelque chose d' »étrange » dans le ciel]urlblank:http://www.zinfos974.com/Un-OVNI-apercu-dans-le-ciel-de-Saint-Denis-pendant-la-nuit-de-Noel_a79654.html … Il y a quelques jours un zinfonaute, […]

Ecrit par MR – le mardi 03 février 2015 à 15H14

La Réunion est-elle une terre d’observation d’ovnis? On peut finir par le croire au regard du nombre de témoignages relatés dans la presse et ailleurs.

Zinfos ne fait pas exception à la règle. [Le 25 décembre dernier, Nathalie racontait avoir aperçu quelque chose d' »étrange » dans le ciel]urlblank:http://www.zinfos974.com/Un-OVNI-apercu-dans-le-ciel-de-Saint-Denis-pendant-la-nuit-de-Noel_a79654.html … Il y a quelques jours un zinfonaute, qui a souhaité garder l’anonymat – nous l’appellerons donc Jacques -, nous a contacté pour nous raconter une histoire du même genre.

Jacques était il y a une semaine de cela sur son balcon, aux côtés de sa compagne, dans le quartier de l’étang Saint-Paul. « C’est elle qui a vu ce point lumineux en premier« , indique-t-il, « puis on a vu d’autres personnes sur des balcons voisins observer le ciel au même moment que nous« .

L’intéressé affirme que c’est la première fois qu’il fait une telle observation. Il atteste ne pas être porté sur les faits paranormaux et surnaturels. « Je ne suis pas fou et je suis habituellement quelqu’un de très rationnel« , lance-t-il, gêné, comme s’il voulait devancer les moqueries et les critiques.

Jacques observe avec attention, il précise ce qu’il voit: « C’est comme une boule lumineuse qui clignote rouge, vert, jaune, blanc. Une boule sans faisceaux« , qu’il estime se trouver à environ 1 kilomètre de lui.

Jacques est surpris par le côté « silencieux » de cette « chose« , selon ses propres termes. « Chose » qui effectue des rotations statiques, précise-t-il encore. Pour lui, ces éléments permettent d’éliminer l’éventualité de la présence d’un avion, d’un hélicoptère ou d’un drône. Par ailleurs, l’absence de faisceaux lui permet de penser qu’il ne s’agit pas d’une lumière provenant d’une habitation ou d’un site au sol.

Le lendemain, Jacques contacte le Geipan (Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés français) et la gendarmerie à qui il relate les faits. « On m’a écouté sans juger, j’ai raconté ce que j’ai vu« , conclut-il encore effaré par cette étonnante vision.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

L’hommage en couleurs de Regina Pisano

L’une des créatrices de contenus les plus connues à La Réunion, Regina Pisano, se lance dans la musique. Son premier single, « Les couleurs », est un hommage à son fiancé décédé et une célébration de la vie malgré la perte d’un être cher.

Rififi au temple tamoul de Saint-Paul

Mercredi au moment de la procession du Cavadee, une fidèle a été priée de quitter sur le champ une zone réservée aux pénitents. Egratigné sur les réseaux sociaux pour sa façon de procéder, le président du temple livre sa version.

Pour la Cimade, le « fichier des étrangers » utilisé par la PAF à La Réunion est illégal

Alors que le nombre d’étrangers placés en centre de rétention administrative (CRA) a plus que triplé en 2023 à La Réunion, la Cimade a produit un signalement à la CNIL pour dénoncer l’absence de contrôle sur les informations fournies par la préfecture au Groupe de recherche pour l’exécution des mesures d’éloignement. Cette unité de la PAF, unique en France, est censée traquer dans l’île les personnes faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF). La préfecture, elle, nie partager l’accès de son fichier des étrangers avec la police.