Revenir à la rubrique : National

Un site d’extrême droite appelle à l’élimination de personnalités de gauche

Le site d'extrême droite Réseau Libre, qui est domicilié en Russie, a de nouveau lancé un appel à la violence et à la haine, cette fois ciblant spécifiquement des figures politiques de gauche après les résultats des élections législatives. Parmi les personnalités visées figurent Manuel Bompard, Alexis Corbière, Rachel Keke, Ian Brossat, et l'avocat Yassine Bouzrou qui a défendu la famille de Nahel, qui avait été victime d’un tir mortel de policiers.

Ecrit par zinfos974 – le mardi 09 juillet 2024 à 17H58

Un article publié sur Réseau Libre, illustré par un homme au visage couvert visant une cible avec une carabine, appelle explicitement à tuer quatre personnalités politiques de gauche. L’article encourage à attaquer « des cibles qui assument leur statut d’ennemi« , incluant des avocats, journalistes, associatifs, et politiciens de second ordre. Il décrit même les méthodes possibles pour les tuer : arme à feu, couteau de cuisine, arbalète, ou manche de pioche.

En plus de ces appels à la violence, les adresses personnelles de plusieurs responsables politiques ont été publiées avec la consigne de « neutraliser » ces individus. Les députés ou ex-députés de LFI et du Parti communiste Manuel Bompard, Rachel Keke, Ian Brossat, et Alexis Corbière sont parmi les cibles.

Les réactions des personnalités visées ne se sont pas fait attendre. Alexis Corbière a exprimé son inquiétude sur Twitter en découvrant que son adresse avait été publiée et a demandé que ces menaces cessent.

Manuel Bompard, bien que n’ayant pas réagi directement, a retweeté un message de soutien du premier secrétaire du PS, Olivier Faure, dénonçant les appels au meurtre de l’extrême droite.

Ian Brossat a annoncé son intention de porter plainte et a dénoncé cette nouvelle incitation à la violence contre des élus de gauche.

La semaine précédente, Réseau Libre avait déjà publié une liste de plus de cent avocats à « éliminer« , les accusant d’avoir signé une tribune appelant à faire barrage au Rassemblement national. Le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, et le bâtonnier de Paris, Pierre Hoffman, avaient fermement condamné ces menaces, et une plainte avait été déposée.

L’association des avocats pénalistes a réitéré son soutien inconditionnel aux confrères menacés. Elle a condamné ces appels au meurtre et l’exposition des adresses personnelles des avocats. Yassine Bouzrou, un avocat bien connu pour défendre des familles victimes de violences policières, a également été visé par ces menaces. Il a porté plainte auprès du Parquet national antiterroriste.

Ces événements soulignent un climat de menaces persistantes contre ceux qui s’opposent à l’extrême droite. 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
27 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un nouveau député LR-RN suspecté de tentative d’escroquerie de 1,3 million d’euros

Un article récent du Monde a révélé une affaire troublante impliquant Alexandre Allegret-Pilot, le nouveau député LR-RN du Gard, suspecté d’avoir tenté d’escroquer 1,3 million d’euros. L’enquête indique qu’Allegret-Pilot aurait accordé une aide financière à une société inexistante, ce qui soulève des questions sur des pratiques potentiellement frauduleuses.

Polémique autour d’un dîner à St-Tropez entre Cyril Hanouna et Jordan Bardella

Mediapart révèle que l’ambiance était au beau fixe entre Cyril Hanouna et Jordan Bardella lors d’une soirée privée organisée par l’animateur à sa résidence d’été à Saint-Tropez, le vendredi 12 juillet.
Cependant, des clichés de cette réunion ont fuité, déclenchant une polémique.
Ces photos montrent le président du Rassemblement National et l’animateur de « Touche pas à mon poste » (TPMP) en compagnie d’autres convives.
Les clichés, pris par un paparazzi, se sont retrouvés entre les mains de Mimi Marchand, célèbre communicante et « ange gardien » des couples Macron et Sarkozy, qui a tenté de les empêcher de paraître.

7 morts à Nice : Une famille comorienne périt dans un incendie

Sept personnes, toutes membres d’une même famille comorienne, sont décédées dans un incendie à Nice. Le père, Mhouadim, 45 ans, la mère, Sitty, 46 ans, leurs enfants Afrady, 17 ans, Sandjema, 10 ans, Oumaya, 5 ans, Omar, 7 ans, et leur tante Chafika, 22 ans, ont tous péri dans l’incendie de leur appartement.

Scènes d’horreur près de Belfort : découverte de 20 chats morts dont 14 chatons dans un congélateur

Alertés par la SPA, les gendarmes ont découvert une scène effroyable dans une maison insalubre à Chaux, dans le Territoire de Belfort. Vingt chats morts, dont 14 chatons conservés dans un congélateur, et plus de trente animaux vivant dans l’obscurité et les excréments ont été retrouvés. Parmi eux, 22 chats, sept chiens et quatre oiseaux mandarins tentaient de survivre dans des conditions déplorables.