Revenir à la rubrique : International

Un Rafale a intercepté deux bombardiers russes à proximité de l’espace aérien français

L’incident s’est produit mercredi dernier. Un Rafale, stationné sur la base aérienne de Creil, dans le cadre de la permanence opérationnelle, a décollé et franchi le mur du son, le 28 janvier, afin d’intercepter deux bombardiers russes Tu-95 « Bear« , d’après des informations recoupées par le site « defens-aero.com« . Selon les informations du quotidien Normandie-Actu, le Rafale […]

Ecrit par – le lundi 02 février 2015 à 16H19

L’incident s’est produit mercredi dernier. Un Rafale, stationné sur la base aérienne de Creil, dans le cadre de la permanence opérationnelle, a décollé et franchi le mur du son, le 28 janvier, afin d’intercepter deux bombardiers russes Tu-95 « Bear« , d’après des informations recoupées par le site « defens-aero.com« .

Selon les informations du quotidien Normandie-Actu, le Rafale a franchi le mur du son aux alentours de 15h00, dans l’après-midi, ce qui a engendré, comme c’est souvent le cas, des appels téléphoniques aux pompiers de la région.

Contactée par le quotidien régional, l’Armée de l’Air a refusé de préciser le motif de l’opération, mais a bien confirmé le décollage du Rafale « pour effectuer une mission de permanence opérationnelle classique« .

Ces déclarations concordent avec celles du service de communication de la Royal Air Force qui a déclaré que le même jour, deux Typhoon ont décollé afin d’intercepter deux bombardiers russes Tu-95 « Bear« , qui évoluaient au sein de l’espace aérien international, mais qui n’avaient pas déposé de plans de vols, et qui ne répondaient pas aux appels des contrôleurs aériens.

Selon le site The Aviationist, ces deux Tu-95 « Bear« , qui étaient escortés par des Mig-31 « Foxhound« , ont été interceptés par, dans un premier temps, des F-16A de la Force Aérienne Royale Norvégienne, suivis par deux Typhoon de la Royal Air Force, et enfin, par des Mirage 2000 de l’Armée de l’Air.

Si l’on recoupe ces informations, ce ne serait donc pas des Mirage 2000 qui auraient intercepté ces deux bombardiers russes, mais bel et bien un Rafale.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

L’île Maurice va inaugurer la base militaire indienne d’Agaléga le 29 février

Dimensionnée et équipée pour accueillir des navires, des avions et probablement des sous-marins, la base militaire indienne construite sur l’île mauricienne d’Agaléga sera inaugurée le 29 février en présence de Pravind Jugnauth. Le premier ministre de l’île Maurice est pourtant raillé par la population pour avoir nié l’existence de cette enclave militaire indienne sur le territoire national.

Alamanda Polymers, laboratoire du succès de Willy Vayaboury aux Etats-Unis

Grâce à la mobilisation de sa famille à Saint-Pierre et le soutien financier de son associée américaine Joy Bowman, Willy Vayaboury s’est forgé au fil des années une solide réputation à Huntsville, Alabama, dans l’univers impitoyable de la recherche et de l’industrie pharmaceutique.

Les prix du cacao s’envolent, une forte inflation attendue à Pâques

Le prix du cacao a augmenté en l’espace de 18 mois. La tonne se négocie actuellement à 5 874 et 5 386 dollars sur les marchés de Londres et de New York. Cette augmentation représente un pic sans précédent depuis 50 ans. Nul doute qu’à l’approche des fêtes de Pâques, cette augmentation aura une conséquence en bout de chaine pour le consommateur.