Revenir à la rubrique : Culture

Un prix et quatre nominations pour Scarlet Blue d’Aurélia Mengin

La réalisatrice réunionnaise a vu son long-metrage Scarlet Blue récompensé lors de l'Independent Days Filmfest à Karlsruhe.

Ecrit par N.P. – le lundi 15 avril 2024 à 18H36

Le communiqué :

Je suis heureuse de partager avec vous, le TRIOMPHE de mon 2ème long métrage SCARLET BLUE à la 23ème Édition de l’Independent Days|Filmfest à Karlsruhe !

Cette Première Allemande est un grand succès : SCARLET BLUE est couronné d’1 PRIX et de 4 NOMINATIONS, je rentre sur Paris exaltée avec un prix qui pèse 7 kilos dans ma valise !

1 Prix et 4 Nominations !

En effet, SCARLET BLUE a conquis le Jury qui lui a décerné le prestigieux PRIX du BEST COMPOSER AWARD pour les 2 compositeurs de la musique originale du film Nicolas Luquet (Luke Kay) et Pablo Mengin-Lecreulx. Une récompense pleinement méritée qui met en lumière le travail d’orfèvrerie réalisé sur la création sonore du film.

Le jury a également décerné 4 nominations à SCARLET BLUE :
– INDIE AWARD
– UNESCO CITY OF MÉDIA ARTS AWARD
– BEST FILM COMPOSER AWARD
– BEST ACTRESS AWARD

Lors de la Cérémonie des Awards, j’ai dédié le PRIX du BEST MUSIC COMPOSER à mon papa Vincent Mengin-Lecreulx qui était très attaché à l’Allemagne, le pays d’origine de sa mère.

J’aime plus que tout l’île de La Réunion où j’ai grandi, son métissage et la force de son volcan coulent dans mes veines et dans mes films. Je suis particulièrement fière de faire rayonner mon île intense sur la scène cinématographique internationale.

La première fois que j’ai tenu ce prix entre mes mains, j’ai été profondément émue en voyant « La Réunion » gravée en toutes lettres dessus.

SÉLECTION OFFICIELLE de SCARLET BLUE au Festival PORTO FEMME !

L’aventure de SCARLET BLUE continue car le film fera sa Première au Portugal à la 7ème Édition du Festival PORTO FEMME, le Festival International du Film de Femmes de Porto. SCARLET BLUE représente la France et La Réunion dans la Compétition Internationale et sera projeté le 18 Avril, le jour de mon anniversaire !

Je remercie chaleureusement ma famille, mes proches, et ceux qui ont cru dans l’aventure de SCARLET BLUE depuis le début.

Très belle semaine à vous !

À bientôt,

Aurélia Mengin

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

« L’histoire de la Buse est assez emblématique de la carrière d’un pirate de l’époque »

Si le mythe réunionnais du trésor de la Buse se nourrit depuis plusieurs décennies des nombreuses annonces, jamais confirmées, de découverte d’une potentielle cache secrète, Charles-Mézence Briseul estime qu’il faut rompre avec la coutume de la chasse au trésor et privilégier une archéologie de la piraterie. L’auteur de « La Buse, la biographie du plus grand pirate français » souligne par ailleurs que les rares éléments tangibles disponibles témoignent des difficultés financières du marin calaisien après le célèbre pillage de la Vierge du Cap.

Léa Churros en duo avec KIM

Chouchou du public réunionnais, la chanteuse Léa Churros, vient de sortir un single avec l’une des artistes zouk phares au niveau national, KIM. Le clip a été dévoilé vendredi soir sur les plateformes de streaming et devrait très rapidement devenir un véritable succès.

Un pirate informatique s’attaque aux clips des artistes réunionnais

Le clip « Bondié » de Kénaëlle a été ciblé par un individu qui s’est fait passer pour un producteur et a obtenu le retrait de la vidéo de la plateforme de streaming YouTube. La chanteuse a déposé une réclamation auprès du site appartenant à Google et a appris que plusieurs autres artistes réunionnais avaient été visés par le même pirate.