Revenir à la rubrique : National

« Un irresponsable n’est plus un citoyen »

Outre ses propos envers les non-vaccinés qu'il souhaite "emmerder" en raison de leur posture, Emmanuel Macron, toujours dans son entretien au Parisien, a fait une autre déclaration très commentée...

Ecrit par NP – le jeudi 06 janvier 2022 à 12H14

« Quand ma liberté vient menacer celle des autres, je deviens un irresponsable. Un irresponsable n’est plus un citoyen »

Emmanuel Macron dans Le Parisien

Des propos bien loin de ce que pensait le chef de l’Etat en 2016 lors du débat sous le quinquennat Hollande sur la déchéance de nationalité pour les binationaux accusés de terrorisme, ont rappelé ses détracteurs.
 

Emmanuel Macron veut « emmerder » les non-vaccinés et assume sa stratégie sur le pass vaccinal

Avec ses propos sur la citoyenneté, Emmanuel Macron a fait bondir les oppositions de droite comme de gauche, en passant par les extrêmes, sans oublier les candidats à l’élection présidentielle. Ils reprochent à Emmanuel Macron de « diviser » le pays au lieu de le « rassembler ».

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello, Première ministre : Manifestation devant le siège du PS à Ivry

Le conseil national du Parti socialiste se tient actuellement à Ivry où les dirigeants doivent étudier la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre proposée par le PCF et soutenue par la LFI. Le PS a son propre candidat, Olivier Faure. Plusieurs sections du Nouveau Front populaire se mobilisent devant les grilles du siège socialiste ce samedi après-midi pour militer en faveur d’un consensus autour du nom de la présidente de la Région Réunion.

Huguette Bello : Combats politiques et événements médiatiques

La présidente de la Région Réunion est pressentie pour devenir Première ministre. Cette proposition formulée par le Parti communiste français prend devient de plus en plus sérieuse grâce au soutien de Jean-Luc Mélenchon, fondateur de La France Insoumise et l’accord d’Europe Ecologie-Les Verts. Le Parti socialiste doit se prononcer aujourd’hui sur le sujet. Devenir la cheffe du gouvernement couronnerait la carrière politique très riche d’Huguette Bello, figure emblématique de la gauche à La Réunion.

Huguette Bello, Première ministre : Les arguments en sa faveur

L’Humanité a révélé que le Parti communiste français a proposé le nom d’Huguette Bello comme possible Première ministre venue de la coalition de gauche. Une hypothèse formulée suite aux désaccords entre les grands partis et qui prend un peu d’ampleur en cette fin de semaine alors que le Nouveau Front populaire n’arrive pas à se mettre d’accord.