Revenir à la rubrique : Social

Un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes bientôt à St-Paul

Un établissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes verra le jour dès le mois de juin dans la commune de Saint-Paul, avec une capacité de 99 lits, dont 41 seront habilités à recevoir des personnes âgées relevant de l’aide sociale. Cette unité disposera d’une unité Alzheimer de 10 lits.

Ecrit par Karine Maillot – le mercredi 25 février 2009 à 16H50

Situé à Mont Roquefeuil, l’établissement pourra accueillir une centaine de personnes âgées de 60 ans et plus. La réalisation d’un établissement d’hébergement pour les personnes âgées (EHPA) de 30 lits et de douze départements de type T2 réservés à des séniors sont aussi prévus.
Attendu pour le mois de juin, le EHPAB (Etablissement d’hébergement pour les personnes âgées Dépendantes) prévoit un investissement de 16 millions d’euros. L’ensemble de la réalisation architecturale s’étendra sur 6.315 m2 et respectera les normes HQE. Ce nouvel établissement permettra la création de 80 emplois. DomusVi, le groupe initiateur de cette réalisation, a passé un accord avec la CCI pour former les jeunes diplômés du baccalauréat sanitaires et sociaux aux métiers des services auprès des personnes âgées et leur permettre de trouver un emploi pérenne.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Retour en images sur le défilé du 1er mai

À l’occasion de la journée internationale de la fête des travailleurs ce 1er mai, un défilé s’est tenu ce mercredi matin entre le Jardin de l’État et la préfecture à Saint-Denis. Les organisations syndicales (CGTR, FO, FSU, SAIPER, Solidaires, UNSA et Union Etudiante 974) avaient appelé à une mobilisation visant à promouvoir la paix, la défense des libertés syndicales et démocratiques et la lutte contre la vie chère. Photos : Pierre Marchal/Anakaopress

1er mai à Saint-Denis : Un défilé placé sous le signe de la paix et de la lutte contre la vie chère

À l’occasion de la journée internationale de la fête des travailleurs ce 1er mai, un défilé est prévu à partir de 10h entre le Jardin de l’État et la préfecture à Saint-Denis. Les organisations syndicales (CGTR, FO, FSU, SAIPER, Solidaires, UNSA et Union Etudiante 974) appellent à cette mobilisation avec un accent mis sur la paix, la défense des libertés syndicales et démocratiques et la lutte contre la vie chère.

Aurore Bergé : “La Réunion a pris conscience de la nécessité de briser le tabou des violences intrafamiliales”

Ce mardi, la ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, a inauguré la nouvelle maison des femmes, de la mère et de l’enfant de Saint-Paul. Ce lieu a vocation à devenir un guichet unique regroupant des professionnels de santé du CHOR et des associations de lutte contre les VIF pour aider les femmes victimes de violence à se reconstruire.