Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Un encadrement militaire pour réinsérer les mineurs délinquants ?

Actuellement, un sondage circule à ce sujet. C’est la question aussi sur les plateaux d’information en boucle.   Bien sûr, mon propos tient compte de l’âge des mineurs . Il s’adresse plutôt aux mineurs au dessus de 15 ans. Pour les plus jeunes, une adaptation s’impose.   Un soir, la question a été posée à un […]

Ecrit par Alain Nivet – le dimanche 14 mars 2021 à 12H39
Actuellement, un sondage circule à ce sujet.
C’est la question aussi sur les plateaux d’information en boucle.
 
Bien sûr, mon propos tient compte de l’âge des mineurs .
Il s’adresse plutôt aux mineurs au dessus de 15 ans.
Pour les plus jeunes, une adaptation s’impose.
 
Un soir, la question a été posée à un général ….
Il ignorait que l’Armée de Terre avait la réponse !
 
Le lendemain, j’écrivais un billet vantant les mérites du RSMA.
Oui, nous avons la réponse, A la Réunion, en Guadeloupe, en Martinique, l’outil fonctionne très bien
 
Le principe du Régiment du Service Militaire Adapté :
 
Deux mois de classes. C’est- à- dire deux mois sans sortir de la caserne, Apprentissage du métier de soldat .
Présentation et respect des couleurs. sur l’emplacement du rapport- grand matin.
Sport tous les matins;
Reconnaissance du chef, marche au pas, parcours du combattant, tyrolienne, girafe,,marche forcée de nuit, tir (oui, tir) et pourquoi pas un brevet de para , avec la Compagnie de Bourbon, à la Réunion. Garde de  nuit en hiver, du dépôt de munition de la plaine des CAF., et autres douceurs.
 
Sans oublier les corvées……Corvée de chiottes (c’est le terme), entretien des abords, nettoyage des bureaux, de la chambrée……
 
Et pour les récalcitrants, il reste, ce qu’on appelle les arrêts ou le « trou » .
 
Ceux qui ont fait leur service militaire sont passés par ces épreuves. Rien de nouveau !
 
Ensuite, il faut savoir que l’apprentissage d’un des 35 métiers proposés , pour ces élèves éloignés du système scolaire, leur permettra à la sortie, de trouver un emploi..
85% des sortants sont insérés dans la vie active
 
Le RSMA est une garantie pour l’employeur : respect du chef, ponctualité, sérieux, diplômé .
 
A la question en titre je réponds : OUI !
 
Cela ne coûterait pas cher à l’Etat, et serait un formidable moyen de réhabilitation et d’insertion;
 
Reste à régler le problème de la discipline….après les classes ! Où on reste en milieu fermé.
Certes, il y aurait des désertions, mais la Gendarmerie retrouve très vite les déserteurs…….
 
Mon avis.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique