Revenir à la rubrique : Social

Tous les fonctionnaires concernés par la réforme des retraites

Hier, quelques syndicalistes avaient compris que seuls les fonctionnaires métropolitains venant prendre leurs retraites à la Réunion seraient concernés par la remise en cause de leur surrémunération de 35%. Aujourd'hui, après avoir lu et relu les documents fournis par le Secrétariat d'Etat à l'Outre-Mer, force est de se rendre à l'évidence : à terme, tout le monde sera concerné, y compris ceux ayant des "intérêts matériels et moraux" à la Réunion, pour reprendre la terminologie du gouvernement. A partir du premier janvier 2009, les agents de catégorie A (indice 561) qui partent à la retraite ne percevront plus que 8 000 euros de majoration. Les bénéficiaires actuels des 35 %, eux, seront soumis au plafonnement de 8 000 euros, de manière progressive.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le vendredi 19 septembre 2008 à 18H22

La réforme de l’Indemnité temporaire de retraite que les syndicalistes réunionnais découvrent peu à peu avec effarement est explosive, tant pour le public concerné, c’est-à-dire essentiellement les enseignants, que pour l’économie locale.
Vingt mille fonctionnaires d’Etat touchent une indemnité temporaire de retraite à la Réunion. Sept mille d’entre eux touchent plus de 8 000 euros annuels. A partir du 1er janvier 2009, leur majoration de retraite ne pourra plus excéder ce plafond de 8 000 euros jusqu’au 31 décembre 2018. Après, la réforme prévoit une réduction progressive, pour atteindre zéro euro au 31 décembre 2028.
La réforme propose également de resserrer les critères de l’octroi de l’ITR. A partir du 1er janvier 2009, seuls les pensionnés ayant un lien effectif, c’est-à-dire une durée de service minimale sur le territoire, pourront bénéficier de l’Indemnité temporaire de retraite.
La suppression dégressive concerne aussi les bénéficiaires actuels de l’Indemnité temporaire de retraite. Selon “l’article 3”, le plafond de 8 000 euros sera atteint de manière progressive, sur dix ans, de manière à permettre à chacun de s’adapter.
Ce projet de loi sera discuté à l’Assemblée nationale à la prochaine session parlementaire, c’est-à-dire à partir du 15 octobre 2008.
La suite devrait être rapide puisque la réforme devenue loi sera appliquée à partir du 1er janvier 2009.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Manifestation du BTP : Barachois fermé

Une grève illimitée a été démarrée par les syndicats du BTP. Ils bloquent la circulation au niveau du Barachois et une déviation a été mise en place par le Boulevard Sud. Les acteurs du BTP réclament une mobilisation des pouvoirs publics pour sortir le secteur de la crise qui s’enlise. (Images : Pierre Marchal)

SPL Estival : L’intersyndicale prête « à remettre la machine en marche »

« La crise est toujours là ». Après la publication dans la presse locale du pré-rapport de la Chambre régionale des comptes, l’intersyndicale de la SPL Estival ne cache pas son désarroi face à une situation « qui perdure » au sein de la société, et ce malgré la fin du conflit social qui a paralysé la structure fin 2023.