Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Tour Auto : Les pilotes à surveiller

L;™épreuve reine du sport automobile à  La Réunion démarre ce vendredi. Attachez vos ceintures, Zinfos974 vous embarque pour un tour d;™horizon des forces en présence.

Ecrit par 2029353 – le mercredi 26 juillet 2023 à 13H20

Le 54e Tour Auto va se dérouler sur trois jours en cette fin de semaine. Plusieurs routes seront fermées pendant la compétition, les riverains des communes concernées sont appelés à  se tenir informés pour ne pas se retrouver piégés par les bolides à  toute vitesse.

Mais les habitants comme les pouakés pourront profiter du spectacle entre le Nord, l;™Ouest et le Sud de La Réunion, notamment avec des grands noms du rallye local qui vont s;™affronter. Voici la liste non-exhaustive des pilotes qui devraient assurer le show sur les routes de La Réunion pour les 60 ans de l’ASA Réunion.

Les cadors du championnat

Thierry Law-Long est sùrement le seul amoureux de sport automobile qui n;™est pas fatigué de la domination de Max Verstappen en Formule 1. Et pour cause, lui aussi ne laisse aucune miette à  ses adversaires. Le quintuple champion de La Réunion en titre a remporté haut la main les deux premières courses de la saison. Il a donc une avance importante au classement général mais va tout faire pour remporter le Tour Auto, la course qui offre le plus grand nombre de points sur la saison.

Damien Dorseuil sera comme à  son habitude l;™un des plus grands prétendants à  la victoire. Lui qui a remporté à  deux reprises le Tour Auto et qui est le plus récent vainqueur de l;™épreuve reine du rallye à  La Réunion. Sur son fidèle destrier bleu, le pilote Ford gagne en confiance après une fin de saison 2022 très mouvementée. Il a battu le Chinois Volant lors des ultimes spéciales du Rallye de Saint-Leu.

Stéphane Sam-Caw-Frève a une monture un peu moins puissante mais ne se laisse pas démotiver pour autant. SCF se dit toujours prêt à  se battre aux avant-postes. ;œOn va travailler pour trouver ce qui fonctionne ou pas. On va bosser pour être meilleur au Tour Auto. On essaie de compenser avec ce qu;™on a.;

Les trouble-fêtes

Farouk Moullan qui est monté sur le podium lors du premier rallye de la saison a été victime de problèmes mécaniques à  Saint-Leu le mois dernier. Il fait partie des vieux briscards qui pourraient venir perturber les plans des grosses écuries.

Giani Barret est lui aussi très compétitif cette saison avec sa Skoda Fabia. Une troisième place lors de l;™épreuve inaugurale et une cinquième place il y a quelques semaines le voient occuper provisoirement le podium du classement général.

Les stars

Malik Unia, quadruple champion de La Réunion, sera de la fête à  bord d;™une BMW 318Ti Compact, qui devrait être adaptée au parcours très rapide de cette année.

Meddy Gerville est de retour. Pas de véhicule d;™exception cette fois, le crooner a échangé son Alpine pour une Citroà«n C3 qui devrait le voir venir se frotter aux meilleurs.

Un autre nom qui a marqué l;™histoire du rallye à  La Réunion, Johnny Picard, double champion de La Réunion, sera au départ du Tour Auto. Il sera évidemment au volant d;™une Subaru, lui qui avait décroché la couronne en 1997 et en 2012.

Les jeunes talents

Jonathan Laup, sur Peugeot 208, fait partie des jeunes pilotes qui se font remarquer. Sixième du championnat de La Réunion la saison dernière, il a malheureusement joué de malchance depuis le début de l;™année.

Olivier Bardeur, l;™un des autres pilotes Peugeot en vogue, a pris l;™habitude ces dernières années de profiter des défaillances des concurrents mieux équipés. Il est d;™ailleurs actuellement quatrième du championnat de La Réunion.

Le Réunionnais le plus en vue sur les pistes de France, Réhane Gany, est de retour à  La Réunion pour une nouvelle pige sur les routes réunionnaises. Auteur d;™une très belle huitième position l;™année dernière sur le Tour Auto, il sera engagé en Rally2 avec une Citroà«n C3.

Voici la liste de tous les engagés :

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Clip tourné à Fayard : Le rappeur Bofré invoque la drill plutôt qu’une incitation à la haine et finit en prison

Le 18 janvier dernier à Saint André, des habitants caillassaient des policiers intervenant sur des violences conjugales. Le lendemain, le rappeur Bofré publiait un clip vu comme un appel à la haine envers les autorités, entraînant son arrestation. Il a été condamné ce lundi à deux ans de prison, dont un avec sursis, et maintien en détention. Il est interdit de retour à Saint André après sa libération.

Comores : Une passagère de kwassa blessée par balle

Selon divers témoignages circulant sur les réseaux sociaux, une femme a été victime dimanche 21 avril vers 14h d’un coup de feu alors qu’elle se trouvait sur une embarcation naviguant entre les Comores et Mayotte. Le média Al Comorya assure que le kwassa a été visé par les tirs des gardes-côtes de l’Union des Comores.

[Communiqué] FIFOI : Les organisateurs dressent le bilan

Le FIFOI s’est clôturé le 12 avril dernier après 5 jours de festival. Lors de la soirée de clôture, deux prix ont été remis suite à la soirée de compétition de courts métrages de fiction. Le public a voté pour son film préféré distinguant « La vérité sur Alvert, le dernier dodo » du Réunionnais Nathan Clément. Un jury Jeunes composé d’une dizaine d’élèves des lycées Jean Hinglot au Port, Memona Hintermann Affejee et Levavasseur à Saint-Denis, a honoré Jua Kali, du Kenyan Joash Omondi.

Domenjod : Un agent pénitentiaire frappé par un détenu

Un agent a été frappé par un détenu ce lundi matin au centre pénitentiaire de Domenjod. L’UFAP UNSA Justice tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme concernant les difficiles conditions de travail du personnel, liées au manque de personnel et à la surpopulation carcérale.