Revenir à la rubrique : Société

?? Tampon: Un habitant vit dans des conditions déplorables

Carole Tailamé, à la vue des conditions de vie, plus que précaires, de son voisin lance un appel d’urgence. « Il faut que la mairie réagisse et fasse quelque chose, qu’il aille en famille d’accueil ou autre, mais il ne peut pas rester comme ça, il va mourir seul chez lui », confie-t-elle. Il n’a pas de […]

Ecrit par zinfos974 – le mardi 16 avril 2019 à 15H44

Carole Tailamé, à la vue des conditions de vie, plus que précaires, de son voisin lance un appel d’urgence. « Il faut que la mairie réagisse et fasse quelque chose, qu’il aille en famille d’accueil ou autre, mais il ne peut pas rester comme ça, il va mourir seul chez lui », confie-t-elle. Il n’a pas de femme, pas d’enfants, ses parents sont décédés et sa soeur, handicapée, est placée à Saint-Louis. 

L’histoire a débuté au mois de février lorsqu’un homme a frappé à sa porte pour lui demander à manger. Après l’avoir aidé, elle a tenté de joindre la mairie du Tampon, mais en vain, raconte-t-elle. Elle a donc gardé et nourri cet homme amaigri tout le weekend. Le lundi arrivant, Carole a contacté le CCAS leur demandant d’intervenir en urgence. La semaine est passée et toujours personne n’avait pris la peine de venir voir la situation. « J’ai moi-même été à la Croix-Rouge aller chercher des cartons alimentaires et des vêtements », précise-t-elle scandalisée.

Elle a alors décidé d’appeler Radio Freedom. Un appel qui a réussi à faire se déplacer le maire du Tampon qui a indiqué ignorer la situation. « Or, on m’a dit de faire ma demande par mail, j’ai obéis, mais j’en suis à ma troisième lettre et je n’ai toujours pas obtenu de rencontre avec lui », confie-t-elle. 

Âgé de 56 ans, l’homme en parait dix, voire vingt de plus. Il a été hospitalisé ce lundi, « mais ils ne vont pas le garder, il n’a pas de mutuelle, il va rester 2/3 jours le temps de le nourrir et qu’il reprenne des forces, d’autant qu’il est récemment tombé sur le dos. » 

« Mais j’ai appris que ce monsieur n’est pas le seul à vivre dans une telle situation », confie Carole. Dans la même rue, où habite d’ailleurs également le Maire lui-même, se trouvent deux autres familles, et notamment une femme handicapée, qui vivent « dans des conditions abominables », souligne-t-elle.

 

 

?? Tampon: Un habitant vit dans des conditions déplorables?? Tampon: Un habitant vit dans des conditions déplorables?? Tampon: Un habitant vit dans des conditions déplorables?? Tampon: Un habitant vit dans des conditions déplorables?? Tampon: Un habitant vit dans des conditions déplorables?? Tampon: Un habitant vit dans des conditions déplorables?? Tampon: Un habitant vit dans des conditions déplorables

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Un engagement vers une agriculture locale plus responsable

Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire organise le concours des Trophées de l’Agroécologie 2024-2025. Ce concours récompense l’action d’agricultrices et d’agriculteurs en faveur d’une agriculture exemplaire au regard de la triple performance : économique, environnementale et sociale.