Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

St-Pierre axphyxiée

Ah, la braderie deux fois par an à St-Pierre, quel événement! Si une centaine de commerçants l’attendent avec impatience, combien sont-ils d’automobilistes à maudire cette « fête » commerciale qui, comme son nom l’indique, laisse supposer que les intérêts de la majorité des habitants sont parfois confondus avec ceux qui sont catégoriels. A qui fera-t-on croire que […]

Ecrit par pg-run@izi.re – le vendredi 05 décembre 2008 à 14H48

Ah, la braderie deux fois par an à St-Pierre, quel événement!
Si une centaine de commerçants l’attendent avec impatience, combien sont-ils d’automobilistes à maudire cette « fête » commerciale qui, comme son nom l’indique, laisse supposer que les intérêts de la majorité des habitants sont parfois confondus avec ceux qui sont catégoriels.
A qui fera-t-on croire que ces gigantesques embouteillages favorisent le développement économique de la ville alors même que beaucoup de personnes évitent de venir faire des achats durant ces 10 jours où , à moins d’habiter le centre ville, vous passez 1/2 heure à essayer de vous garer et vous ne savez plus quoi faire pour quitter la longue, très longue, file des véhicules qui vous précédent.
La photo jointe a été prise à 16h30 à l’entrée de la rue Babet venant de la Rivière d’Abord.
Vous comprendrez…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nous, peuple de la France Métisse

Nous, les réunionnais attachés au Dialogue Interculturel et au Vivre Ensemble, peuple de La France Métisse, et, habitants de l’île de La Réunion : yabs, kafs, malbars, zoreys, zoréols, créoles métissés, chinois, zarabes, malgaches, comoriens, mahorais, mauriciens, maghrébins, avec tous les autres citoyens de toutes origines, nous sommes éveillés et conscients face à la concrétisation du danger d’un Mouvement politique xénophobe qui utilise, sans vergogne, la démocratie pour prendre le pouvoir et conduire notre Nation vers le repli sur soi, vers la stigmatisation d’une partie du peuple de France, vers le chaos socio-économique, vers l’anéantissement culturel, vers l’hystérie collective tendant à réduire drastiquement le champ d’expression des libertés et des opinions alternatives à sa propre doxa.