Revenir à la rubrique : Politique

St-Paul : Un conseil municipal calme, en l’absence de l’opposition

Le Conseil municipal de Saint-Paul était prévu pour se tenir à 14 heures. Un quart d’heure avant, Alain Bénard a réuni la presse, en compagnie de Jocelyne Lauret, pour annoncer que les élus de l’opposition boycotteraient ce conseil car, selon lui, « la parole ne nous est jamais accordée lors des conseils. Notre présence est donc […]

Ecrit par Karine Maillot – le lundi 06 octobre 2008 à 18H31

Le Conseil municipal de Saint-Paul était prévu pour se tenir à 14 heures. Un quart d’heure avant, Alain Bénard a réuni la presse, en compagnie de Jocelyne Lauret, pour annoncer que les élus de l’opposition boycotteraient ce conseil car, selon lui, « la parole ne nous est jamais accordée lors des conseils. Notre présence est donc inutile« .
En l’absence des élus de l’opposition, le conseil municipal s’est déroulé dans le plus grand calme, à une vitesse record. Tous les dossiers ont été approuvés à l’unanimité.
Les observateurs attendaient de connaître la position de la nouvelle municipalité sur le tram-train. Huguette Bello a été on ne peut plus claire sur le sujet: Elle « soutient le projet de tram-train dans la mesure où ce futur moyen de déplacement offrira aux Saint-Paulois une réelle alternative à la voiture, et contribuera au développement durable de la commune« .
La député-maire a tenu malgré tout à apporter sa touche au projet, en modifiant quelques points de détail, notamment sur des tracés de routes parallèles au tram-train ou sur des ronds-points.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello, Première ministre : Manifestation devant le siège du PS à Ivry

Le conseil national du Parti socialiste se tient actuellement à Ivry où les dirigeants doivent étudier la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre proposée par le PCF et soutenue par la LFI. Le PS a son propre candidat, Olivier Faure. Plusieurs sections du Nouveau Front populaire se mobilisent devant les grilles du siège socialiste ce samedi après-midi pour militer en faveur d’un consensus autour du nom de la présidente de la Région Réunion.

Pierrot Dupuy : « Pourquoi la désignation d’Huguette Bello comme Première ministre est peu probable »

Suite à l’annonce de la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre par le Parti communiste français, la sphère médiatique nationale s’est rapidement emballée autour de la présidente de la Région Réunion. Pierrot Dupuy explique pourquoi cette candidature a peu de chances d’aboutir, tant en raison des enjeux de la Gauche au niveau national que des dynamiques locales.

Huguette Bello : Combats politiques et événements médiatiques

La présidente de la Région Réunion est pressentie pour devenir Première ministre. Cette proposition formulée par le Parti communiste français prend devient de plus en plus sérieuse grâce au soutien de Jean-Luc Mélenchon, fondateur de La France Insoumise et l’accord d’Europe Ecologie-Les Verts. Le Parti socialiste doit se prononcer aujourd’hui sur le sujet. Devenir la cheffe du gouvernement couronnerait la carrière politique très riche d’Huguette Bello, figure emblématique de la gauche à La Réunion.