Revenir à la rubrique : Société

St-André: Modification du plan de circulation pour la messe chrismale

Cette année, le diocèse de la Réunion a choisi l’église de Saint-André pour la célébration de la messe chrismale qui se déroulera le mercredi 17 avril 2019 à 9h30. À cette occasion, la municipalité a mis en place un nouveau plan de circulation à compter de mercredi pour la bonne tenue des festivités. Des milliers […]

Ecrit par NP – le lundi 15 avril 2019 à 15H30

Cette année, le diocèse de la Réunion a choisi l’église de Saint-André pour la célébration de la messe chrismale qui se déroulera le mercredi 17 avril 2019 à 9h30. À cette occasion, la municipalité a mis en place un nouveau plan de circulation à compter de mercredi pour la bonne tenue des festivités.

Des milliers de fidèles sont attendus de toute l’île pour célébrer cette messe, moment fort de la semaine sainte, en présence de l’évêque Gilbert Aubry, des prêtres et des diacres de tout le diocèse de La Réunion. À l’occasion de l’office, le Saint-Chrême sera béni et servira dès le dimanche de Pâques pour les baptêmes. Deux autres huiles seront consacrées : l’huile des Catéchumènes et l’huile des Malades.

Co-organisatrice de cet événement avec la paroisse de Saint-André, la municipalité a décidé, pour des raisons de sécurité, d’une modification du plan de circulation selon l’arrêté n° 240/2019 du 10 avril 2019.

Celle ci prévoit l’interdiction de stationnement des véhicules de toutes catégories mercredi 17 avril 2019 de minuit à 14h entre les rues du Père Répond et du Père Buschère, entre la rue Payet et l’avenue de la République, entre la rue du Père Buschère et l’avenue de Bourbon. La place de la mairie sera également interdite au stationnement. Face au monument aux morts, un dépose-minute sera mis en place pour les bus arrivant par l’avenue de la République.

Une interdiction de circulation des véhicules toutes catégories concernera également l’axe compris entre la rue du Père Répond et la rue du Père Buschère ce mercredi de 6h à 14h. La circulation se fera à sens unique dans la voie suivante : avenue de Bourbon partie comprise entre la rue Payet et l’avenue de la République dans ce sens.

Pour limiter les impacts de ces modifications, la mairie tient à rappeler que des parkings sont à destination du public sur le site de l’ancienne caserne des pompiers, au parking Lacaussade, à la salle des fêtes, sans oublier celui du gymnase Joseph Bédier. « Il sera interdit à tout vendeur ambulant la vente d’articles religieux ainsi que la vente de fleurs à l’exception des fleuristes régulièrement installés sur le domaine public », termine la mairie.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Salon VivaTech – Maya Césari : « On est le seul stand de cette dimension des départements d’Outre-mer »

Le salon VivaTech, plus grand événement européen dédié aux start-ups, bat son plein à Paris. Au milieu des géants des hautes technologies, une petite dizaine de start-ups péi sont prêtes à démontrer le talent local. Cette délégation a été sélectionnée par la Région Réunion pour représenter les innovations de l’île. Maya Césari, conseillère régionale responsable de l’innovation et de la croissance bleue, explique pourquoi elle a tenu à cette présence réunionnaise.

Salon VivaTech : « La Réunion a sa place dans cet écosystème »

Hanifah Locate, directrice de la recherche et de l’innovation à la Région Réunion, s’est rendue au salon VivaTech à Paris. Elle accompagne une dizaine de start-ups qui sont venues présenter leurs produits et affirmer la volonté régionale d’être un futur hub pour l’innovation.

Bouteille de gaz à 15 euros : La Région va prolonger le dispositif jusqu’à la fin de l’année

Les élus de la commission permanente de la Région ont voté ce vendredi une enveloppe supplémentaire de 1,5 million d’euros afin de garantir le dispositif de plafonnement du prix la bonbonne de gaz à 15 euros jusqu’au mois prochain. Si Huguette Bello appelle les pétroliers à une participation à cet effort de solidarité, la présidente de la Région va proposer le vote d’un budget supplémentaire afin de garantir le dispositif jusqu’à fin 2024.