Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

SEPT SIECLES NOUS SEPARENT

Sept siècles nous séparent, et pourtant les relations entre les hommes fonctionnent toujours de la même façon !

Ecrit par dgwickert@yahoo.fr – le samedi 15 novembre 2008 à 11H09

SEPT SIECLES NOUS SEPARENT .
Nous sommes en Angleterre, en 1337.
P. 327. Philémont: « Pourquoi le comte est-il aussi désireux de nommer son cousin prieur de Kingsbridge ? Frère Godwyn : « Parce que les prieurs sont des gens puissants. Les impôts, les droits et les privilèges… La construction du nouveau pont à Kingsbridge, par exemple, que le prieuré pourrait vouloir entreprendre pour rendre sa foire à la laine plus attrayante, ce qui risquerait d’avoir des conséquences néfastes pour la foire de Shiring et déplaire au comte. Philémont : « Je ne vois pas très bien comment un prieur, qui ne dispose pas d’armée, peut lutter contre un comte. Frère Godwyn : « Les hommes d’Eglise peuvent influencer les masses. S’il stigmatise le comte dans un sermont ou prie les saints de faire pleuvoir des malheurs sur sa tête, le peuple sera tenté de croire que le comte est maudit« .
Ken Follett (Un monde sans fin).
Sept siècles nous séparent, et pourtant, même si les valeurs et la méthode ont légèrement changé, la manipulation des puissants sur le peuple est toujours identique !

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Une journée solidaire

Le 15 février 2024 l’association solidarité réunionnaise pour un meilleur lendemain a fait une distribution de denrées alimentaire d’envergure.

Pathétique Poutine ou la maladie du pouvoir

Si je devais évoquer le flair d’un animal face à Poutine, je m’identifierais à un vieux « renard » afin de me rendre compte de sa structure psychologique névrotique complexée sous-jacente. Biden et...

Groupes électrogènes : « Un audit est nécessaire »

Cette lettre s’adresse aux responsables de la Sécurité Civile : l’Etat et les Collectivités. Lors du dernier phénomène cyclonique, des commerçants ont fait la promotion de groupes électrogènes. Anticipant des coupures d’électricité prolongées, des clients faisaient la queue devant certains magasins. La peur des avaries alimentaires a poussé de nombreux Réunionnais à se doter de ce moyen de secours. 

Le nouveau Ministre Frédéric Valletoux va-t-il sacrifier ses convictions ?

Onze ans à la Présidence de la Fédération hospitalière de France (FHF), chevronné du système de santé et défenseur de l’hôpital public, Frédéric Valletoux, arrive au chevet de l’hôpital. Armé de ses convictions, il a toujours mis sa voix au service de la santé et se voit ainsi récompensé par un poste de Ministre.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial