Revenir à la rubrique : National

Scandale du Chlordécone aux Antilles : Le parquet de Paris requiert un non-lieu

Sans surprise, le parquet de Paris a requis un non-lieu dans l'affaire de ce pesticide soupçonné d'empoisonnement dans les bananeraies jusqu'au milieu des années 90 en Martinique et en Guadeloupe.

Ecrit par La-Rédaction – le samedi 26 novembre 2022 à 10H37

Huit mois après la fin de l’instruction menée par des juges parisiens du pôle Santé publique, le parquet de Paris vient de rendre ses réquisitions de non-lieu dans l’affaire d’empoisonnement présumé au Chlordécone dans les bananeraies des Antilles. Il appartient désormais aux juges en charge des investigations de rendre leur décision finale : clôturer définitivement cette affaire qui a provoqué la contamination de 90% de la population antillaise selon les chiffres publiés par Santé Publique France.

Interdit en France en 1990, le chlordécone avait continué à être utilisé par dérogation ministérielle en Martinique et en Guadeloupe jusqu’en 1993 dans les champs de bananes, soupçonné d’avoir provoqué de nombreux cancers.

En 2006, la plainte déposée par plusieurs associations antillaises pour empoisonnement et mise en danger de la vie d’autrui et administration de substance nuisible avait débouché sur l’ouverture d’une information judiciaire deux ans plus tard. Ce jeudi, motivant sa décision, le ministère public parisien a indiqué qu’il y avait prescription concernant les faits supposés d’empoisonnement. Quant à l’administration de substance nuisible, les faits ne sont pas « caractérisés » a estimé le parquet.

La possible prescription annulant les poursuites a déjà déclenché un mouvement de protestation en février 2021 en Martinique ou de nombreuses personnes indignées avaient défilé dans les rues de Fort-de-France. « C’est un crime dans le crime » dénonce aujourd’hui certains des plaignants qui comptent à nouveau se mobiliser.

Le lien entre l’exposition au chlordécone et les cancers de la prostate particulièrement élevés aux Antilles pose question d’autant que ces cancers sont reconnus comme maladie professionnelle depuis décembre dernier et ouvre droit à l’indemnisation pour les ouvriers et les exploitants agricoles. 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Jordan Bardella et Marine Le Pen appellent à la dissolution de l’Assemblée nationale en cas de victoire aux européennes

À l’approche des élections européennes, Jordan Bardella, la tête de liste du Rassemblement national qui caracole en tête des sondages, a annoncé son intention de demander la dissolution de l’Assemblée nationale si son parti remporte le scrutin. Marine Le Pen, ancienne présidente du parti, soutient cette démarche, visant à refléter selon elle un changement dans la volonté du peuple français.

La Réunion est le département le moins sportif de France

Une étude de l’INSEE révèle que La Réunion est le département français qui pratique le moins d’activité sportive. Seul 50% des Réunionnais pratiquent au moins une activité physique par semaine. Comme partout, le nombre de licenciés est en baisse et les femmes restent minoritaires.