Revenir à la rubrique : Social

Santé: Le cri d’alarme de la Cour des comptes

La cour des comptes tire la sonnette d’alarme. Son rapport annuel publié hier, jeudi, multiplie les reproches à la Sécu, au gouvernement et aux professionnels de Santé. Ainsi les collectifs contre le système de santé actuel mettent les bouchées doubles. Demain, samedi, ils se rencontreront afin de décider des actions concrètes à mettre en œuvre.

Ecrit par Melanie Roddier – le vendredi 12 septembre 2008 à 16H12

Se soigner, faire le plein d’essence, remplir son caddie…C’est le dilemme de bon nombre de ménages français. L’instauration des franchises, taxes sur les médicaments, aggrave ce contexte, provoquant un nouveau clivage entre ceux qui ont les moyens de payer les soins médicaux et les autres. Être malade coûte de plus en plus cher et se soigner devient un « luxe ».
Une fois encore, la Cour des comptes appelle à des « mesures de redressement » prônant une réduction draconienne des exonérations. Pour la cinquième fois d’affilée, la Sécurité sociale a enregistré l’an dernier un déficit de plus de 10 milliards d’euros.
Pour Véronique Veinberg, secrétaire générale de l’UFAL Réunion, qui défend l’intérêt des familles dans le respect de la laïcité, « i[le déficit de la sécurité sociale est un déficit organisé qui a commencé il y a 15/20 ans. Aujourd’hui on vit quelque chose de difficile parce que la population ne sait plus ce qu’elle doit faire. Face à plusieurs réformes (médecins référents, remboursements), face à la perte de vitesse de certaines disciplines spécialisées ou d’autres domaines comme par exemple la médecine préventive à l’université, tout cela conduit à une perte de confiance de la population]i ».
Demain, divers collectifs nationaux se réunissent pour établir un planning d’actions avant la présentation du PLFSS (Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale) en Conseil des ministres fin septembre, et de la loi « Hôpital, Patients, Santé, Territoires » à la mi-octobre.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Manifestation du BTP : Barachois fermé

Une grève illimitée a été démarrée par les syndicats du BTP. Ils bloquent la circulation au niveau du Barachois et une déviation a été mise en place par le Boulevard Sud. Les acteurs du BTP réclament une mobilisation des pouvoirs publics pour sortir le secteur de la crise qui s’enlise. (Images : Pierre Marchal)

SPL Estival : L’intersyndicale prête « à remettre la machine en marche »

« La crise est toujours là ». Après la publication dans la presse locale du pré-rapport de la Chambre régionale des comptes, l’intersyndicale de la SPL Estival ne cache pas son désarroi face à une situation « qui perdure » au sein de la société, et ce malgré la fin du conflit social qui a paralysé la structure fin 2023.