Revenir à la rubrique : Culture

Saint-Philippe… Un anniversaire différent des autres

Devenue commune en 1830, Saint-Philippe célèbre aujourd'hui son 180ème anniversaire. Des battants des lames aux sommets du Sud sauvage en passant par ses forêts, la commune, développée à partir du quartier du Baril, reste pour nombre de Réunionnais le symbole de la culture de la vanille, de la canne à sucre mais aussi de l'artisanat d'art avec le vacoa. A cette occasion, une série d'animations a été concoctée pour la population.

Ecrit par Ludovic Robert – le lundi 04 octobre 2010 à 14H40

La commune de Saint-Philippe célèbre cette année son 180ème anniversaire, plus précisément ce lundi 4 octobre. A cette occasion, la municipalité, située aux portes du volcan du battant des lames aux sommets des montagne, a lancé une série d’animations tout en musique ce samedi 9 octobre sur la place Henri Madoré.

Les premières concessions il y a 275 années

Il faut remonter en 1735 pour voir les premières concessions êtres accordées dans la partie extrême du quartier de Saint-Joseph, soit de la ravine Panon au pays Brûlé. C’est en effet sous l’impulsion de Joseph Hubert que ces « morceaux » de terre de l’autre bout de l’île, en opposition à Saint-Paul, ont pu être livrés à des colons avant d’être à nouveau morcelés 50 ans plus tard, en 1785. Un morcellement qui allait permettre à un peu plus d’une centaine de personnes de s’installer sur ces côtés déchirées par l’océan et cette immense zone alors couverte par la végétation et la forêt.

 

Ce n’est qu’en octobre 1822 que la section du Baril est placée sous « contrôle » du second adjoint au maire de Saint-Joseph. Pêche et culture des épices, telles sont les principales activités qui ont rythmé la vie de cette concession. Le 4 octobre 1830, une ordonnance du roi érige la section du Baril en commune. Elle s’appellera Saint-Philippe, en hommage au roi Louis Philippe.

Après la pêche, la chasse, le maïs et le café vient le temps des cultures de la canne à sucre à travers les usines du Baril et de la Trinité, puis de la vanille. Fin XIXème siècle, un navire à vapeur du nom de Warren Hastings, reliant le Cap à l’Inde en passant par Maurice, s’échoue un soir de janvier 1897. Au total, ce sont près de 1.260 passagers naufragés qui débarquent à Saint-Philippe où ils sont, entre autres, logés chez les habitants.
Depuis, la commune littorale a axé son développement autour du tourisme et de son patrimoine naturel. Pour autant, plusieurs projets relatifs à la réalisation d’une cale de halage et d’une Maison dédiée aux activités artisanales de la commune, parmi lesquelles le tressage du vacoa, devraient voir le jour.

Un anniversaire en concerts

Samedi 9 octobre 2010

A partir de 17 heures – Groupe de danses : Fleurs des îles, Eruziion 974, Memories
A partir de 19 heures – Concerts : Fé pou zot, Karma, Jacky Fiarda, Mc Duc, Misiz, Ti Sours

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

GTNN, éternel lover

Le docteur musical de l’amour, VJ Awax, vient de dévoiler le nouveau clip du crooner GTNN. « Contre moi » coche toutes les cases d’un tube ou autrement dit, un « Run Hit ».

L’hommage en couleurs de Regina Pisano

L’une des créatrices de contenus les plus connues à La Réunion, Regina Pisano, se lance dans la musique. Son premier single, « Les couleurs », est un hommage à son fiancé décédé et une célébration de la vie malgré la perte d’un être cher.

Clara, Kalipsxau, Benjam aussi ciblés par un pirate informatique

Plusieurs autres artistes ont été visés par le pirate informatique qui a déjà fait retirer les clips musicaux de Kénaëlle et Missty de la plateforme YouTube. Ce week-end, Sista Flo et Lucyana ont subi le même sort. Ce matin, c’est la princesse du Séga, l’ultra-populaire Clara, qui a vu deux de ses vidéos être suspendues suite à une réclamation. La reine du zouk, Kalipsxau, et le chanteur Benjam sont aussi concernés.

« L’histoire de la Buse est assez emblématique de la carrière d’un pirate de l’époque »

Si le mythe réunionnais du trésor de la Buse se nourrit depuis plusieurs décennies des nombreuses annonces, jamais confirmées, de découverte d’une potentielle cache secrète, Charles-Mézence Briseul estime qu’il faut rompre avec la coutume de la chasse au trésor et privilégier une archéologie de la piraterie. L’auteur de « La Buse, la biographie du plus grand pirate français » souligne par ailleurs que les rares éléments tangibles disponibles témoignent des difficultés financières du marin calaisien après le célèbre pillage de la Vierge du Cap.