Revenir à la rubrique : Politique

Saint-Philippe : le rififi au PS facilite l’élection d’Olivier Rivière au poste de maire

Il y avait d’un côté Alix Ethève soutenu par Wilfrid Bertile, il y avait de l’autre Dalleau, le poulain de Patrick Lebreton. A l’arrivée, c’est Olivier Rivière, 29 ans, qui a succédé hier soir à Hugues Salvan, désormais inéligible.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le vendredi 16 janvier 2009 à 09H06

Olivier Rivière a été élu hier soir, maire de Saint-Philippe. Il remplace ainsi Hugues Salvan, condamné à deux ans d’inéligibilité. C’était le scénario prévu depuis quelques mois déjà.
S’il a si bien fonctionné, c’est aussi grâce au conflit interne à la section socialiste de Saint-Philippe. Paradoxalement, c’est l’inéligibilité d’Hugues Salvan qui a révélé les tensions internes.
Alix Ethève dont l’élection à la fonction de secrétaire de section de Saint-Philippe est désormais contestée plusieurs élus socialistes du Sud, ne voulait pas de Dalleau comme candidat du PS.
Ce qui a révélé un rapport de force inédit. D’un côté, il y a Wilfrid Bertile, conseiller régional et supporteur d’Alix Ethève, de l’autre, il y a les mentors de Dalleau : Patrick Lebreton, député-maire de Saint-Joseph, Guito Ramoune, maire et conseiller général de Petite-Ile, Jean-Jacques Vlody, conseiller général du Tampon.
“Wilfrid Bertile prépare déjà les élections régionales pour l’Alliance et le PCR”, regrette un militant socialiste. Cela signifie que les choses ne vont pas s’arranger. L’élection d’Olivier Rivière, désormais plus jeune maire de La Réunion du haut de ses 29 ans, ne va pas non plus calmer les esprits.
Le conseil fédéral du PS prévu en fin du mois aura sans doute à se prononcer sur cette situation.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives : La demi-union de la gauche réunionnaise

Les plateformes de la gauche réunionnaises se sont rencontrées mercredi soir au siège du TO pour émuler l’union nationale des forces de progrès signée en vue des élections législatives. Un accord pour une candidature unique par circonscription n’a été trouvé que pour trois des six députés sortants de l’ex-Nupes.

[Communiqué] Après le choc des européennes les exigences sociales doivent être entendues

Après les élections européennes du 9 juin marquées par une abstention record et une montée de l’extrême droite, l’intersyndicale de La Réunion appelle à un sursaut démocratique et social. Elle exhorte les travailleuses, travailleurs, retraités et étudiants à manifester le samedi 15 juin à 10h à la Préfecture de Saint-Denis pour défendre les droits sociaux et environnementaux et contrer la politique de régression sociale du gouvernement.

[Communiqué] « Action Populaire de La Réunion appelle à la plus grande mobilisation de l’ensemble des forces de gauche »

Après l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par le président de la République, Action Populaire de La Réunion (APR) appelle à un rassemblement des forces de gauche et progressistes en vue des élections législatives des 30 juin et 7 juillet, visant à réélire les députés sortants et à remporter la troisième circonscription de La Réunion.