Revenir à la rubrique : Politique

Saint-Paul : Huguette Bello joue avec le temps

Le conseil municipal de Saint-Paul s’est déroulé paisiblement cet après-midi, avec très peu d’opposants, ces derniers attendant certainement la décision d’ Huguette Bello, suite à l’annulation des élections municipales décidé par le tribunal administratif. Les élections ayant été annulées, le maire doit choisir entre retourner immédiatement devant les électeurs ou faire apel. L’élue dispose encore […]

Ecrit par Karine Maillot – le jeudi 30 octobre 2008 à 22H55

Le conseil municipal de Saint-Paul s’est déroulé paisiblement cet après-midi, avec très peu d’opposants, ces derniers attendant certainement la décision d’ Huguette Bello, suite à l’annulation des élections municipales décidé par le tribunal administratif.
Les élections ayant été annulées, le maire doit choisir entre retourner immédiatement devant les électeurs ou faire apel. L’élue dispose encore de quelques jours pour faire son choix.
Ce conseil à par ailleurs validé la réalisation d’un centre funéraire sur la commune et l’aménagement du cimetière de l’Etang.
Ce projet était déjà d’actualité en 2004, et l’enveloppe s’élevait alors à 1.713.998 euros. Elle a donc été réajustée à la baisse. Le montant de l’enveloppe prévisionnelle s’élève finalement à 1.136.300 euros.
Selon le maire Huguette Bello, ces réalisations sont prioritaires et nécessaires pour un mieux-vivre des Saint-Paulois.

 

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Comment prévenir le risque inondation ?

Notre ville de L’Étang-Salé n’est plus ce qu’il était, il y a 20 ans en terme de constructions et d’habitations. Notre réseau d’assainissement est devenu fébrile en raison de l’augmentation des constructions dans notre ville de L’Étang-Salé.

Perceval Gaillard dénonce les « profits scandaleux » du secteur des carburants à La Réunion

Le député Perceval Gaillard a interpellé le ministre de l’Economie au sujet des profits des « profits scandaleux du secteur des carburants à La Réunion ». « Les grossistes pétroliers ont engrangé 28 millions d’euros de résultat net tandis que la Société Réunionnaise des Produits Pétroliers (SRPP), pour son activité de stockage, a dégagé 5,8 millions d’euros de résultat net », pointe-t-il du doigt, déplorant par ailleurs que « seules 30 stations-services sur 160 ont transmis leurs comptes ».