Revenir à la rubrique : Culture

Saint-André : Kartyé Lib MPOI et le Département de Mayotte rendent hommage à Louis Timagène Houat

À l’occasion de la commémoration de l’abolition de l’esclavage à La Réunion, Fèt Kaf, l’association Kartyé Lib MPOI et le Département de Mayotte, à travers sa délégation à La Réunion, s’associent pour une journée de festivités.

Ecrit par LG – le dimanche 19 décembre 2021 à 10H02

Dans la matinée du lundi 20 décembre, l’association posera officiellement le buste en bronze honorant la personnalité et le combat de l’abolitionniste Louis Timagène Houat, dans le Jardin de la Mémoire à Saint-André.

En marge de ce moment solennel, des échanges culturels et ateliers sont proposés en présence d’historiens mahorais et réunionnais : Mme Mouniati Moana-Abdou Chakour et Albert Jauze.

Cette opération s’inscrit dans une volonté commune de sensibiliser le grand public et les jeunes générations à la nécessité de cultiver la mémoire et l’histoire de l’océan Indien.

En la circonstance, deux expositions seront ouvertes au public au gymnase Fayard : 
« Abolir à la Réunion l’esclavage à Bourbon/La Réunion : sujet d’histoire, enjeu  de Mémoire » – exposition réalisée sous la direction scientifique du professeur Prosper Eve, propriété Historun

« L’esclavage dans l’océan Indien de l’Antiquité aux abolitions » – exposition réalisée par une équipe pluridisciplinaire de Mayotte sous la direction des Archives départementales de Mayotte.

Cette journée est organisée en partenariat avec la Ville de Saint-André et le tissu associatif de Fayard. L’objectif poursuivi par l’ensemble des partenaires est d’accompagner la jeunesse à s’approprier son histoire, ainsi mieux se connaître pour cultiver le vivre-ensemble.

Le programme :

 

Saint-André : Kartyé Lib MPOI et le Département de Mayotte rendent hommage à Louis Timagène HouatOctobre 2021 : [Kartyé Lib a organisé le colloque international]urlblank:https://www.zinfos974.com/Kartye-Lib-a-organise-le-colloque-international_a174428.html

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Gaïa Elsey présente deux nouveaux extraits de son EP

Pas de clips traditionnels pour l’éclectique artiste Gaïa Elsey, mais plutôt une interprétation en live et filmée de « Lam Fam » et « Requin ». Après « Lisez-moi », la chanteuse dévoile ainsi originalement deux nouveaux titres de son EP « Volcan ».

Emmanuelle Ivara et la lumière au bout du tunnel

La ségatière émérite, Emmanuelle Ivara, a mis en ligne son nouveau projet, « Espoir », au lendemain de la fête de la musique : un hymne à la persévérance et à la détermination. Un séga inspirant qui parle des tracas de la vie, des plus petits au plus grands.

L’appel du Séga

C’Cile livre Séga Rézoné, à temps pour les vacances scolaires, et les pique-niques familiaux des moits de juillet et d’août.

Le séga des mauvais conducteurs

Emilie Ivara chante « Pass a twé », un séga qui devrait résonner sur les routes de La Réunion. La ségatière dénonce avec véhémence les mauvais comportements des automobilistes.

« Mon P’tit loup » : Quand les artistes locaux et nationaux donnent le la contre l’inceste

Le 25 octobre prochain, le livre-disque « Mon P’tit Loup » abordant l’inceste et les violences sexuelles sur les enfants, verra le jour. Ce projet ambitieux, initié par Nicolas Puluhen, vise à devenir un outil pédagogique pour libérer la parole des enfants et former les adultes à l’écoute. Parmi les artistes ayant collaboré, on retrouve des grands noms de la scène musicale nationale et des artistes locaux engagés dans cette cause.