Revenir à la rubrique : National

Sa maison devait être vendue pour payer son EHPAD, mais des squatteurs viennent perturber les plans

La maison de Jacques, 77 ans, devait être vendue pour payer son EHPAD. Mais il s'avère que l'habitation est squattée par une famille depuis le 26 janvier.

Ecrit par P.J – le mercredi 15 février 2023 à 06H43

L’histoire se passe à Grenoble. La maison de Jacques, 77 ans et handicapé, devait être mise en vente pour payer l’Ehpad où il habite depuis quelques mois. Mais une découverte est venue compliquer les choses : l’habitation est squattée depuis le 26 janvier.

En effet, une famille roumaine, soit au total 9 squatteurs dont cinq mineurs, s’y est installée. Malgré les appels au 17 des voisins pour prévenir de cette intrusion, les pompiers n’ont voulu rien entendre, raconte France Bleu. Et le curateur de Jacques, un cousin à lui, a été prévenu trop tard. De quoi interrompre la démarche de vente de la maison.

Selon le curateur qui s’est rendu sur les lieux accompagné de policiers, les placards avaient été vides et le frigo avait été transféré sur le balcon. 

Ce dernier se rend sur place, accompagné de policiers, et négocie avec les squatteurs pour pouvoir entrer dans la maison. « C’est le monde à l’envers ! Ce sont eux qui pénètrent illégalement dans la maison et je dois leur demander l’autorisation pour rentrer », s’est offusqué le cousin qui a porté plainte pour violation de domicile.  

Si sa plainte n’est pas reçue, le propriétaire peut déposer une requête auprès du préfet qui fera connaitre sa position sous 48h.

Jacques et son curateur peuvent également se tourner vers le tribunal. Depuis décembre 2022, les occupants illégaux s’exposent à des sanctions plus importantes allant jusqu’à trois ans de prison et 45.000 euros d’amende. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Euro 2024 : Les Bleus affrontent les Pays-Bas, optimisme autour de Mbappé

Ce vendredi soir, l’équipe de France va disputer son deuxième match du tournoi face aux Pays-Bas. L’incertitude demeure sur la présence du capitaine Kylian Mbappé, qui s’est cassé le nez lors de la victoire face à l’Autriche. Le prodige français devrait revêtir un masque de protection, suscitant des réactions auprès des supporters et des instances dirigeantes de l’UEFA.

Captain France : Kylian Mbappé, tel un Avengers, arbore un masque bleu-blanc-rouge

Kylian Mbappé s’est cassé le nez lors d’une collision avec un autre joueur lors du match Autriche-France. Il a choisi de ne pas faire d’opération pour le moment afin de ne pas rater l’Euro. Après quelques soins, il va donc remonter sur la pelouse, mais avec un équipement de sécurité pour ne pas aggraver sa blessure. Le capitaine de l’équipe de France a porté un masque décoré aux couleurs de la France durant l’entraînement. Mais il ne pourra pas l’arborer dans les rencontres officielles et devra se contenter d’une seule couleur.

Euro 2024 : Pas d’opération pour Kylian Mbappé

Sorti le nez en sang lors du match contre l’Autriche ce lundi soir, Kylian Mbappé a pu regagner le camp de base de l’équipe de France après un passage à l’hôpital. Le staff des Bleus se veut rassurant, pas besoin d’opération pour le joueur phare de la sélection.