Revenir à la rubrique : National

Rouen : Un Algérien sous OQTF tué par un policier après avoir tenté d’incendier une synagogue

Un ressortissant algérien qui était visé par un arrêté d'obligation de quitter le territoire français (OQTF) a été abattu par un policier qu'il menaçait avec un couteau et une barre de fer vendredi à Rouen. Peu de temps avant, il avait tenté de mettre le feu à une synagogue. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a immédiatement qualifié l'incident d'acte antisémite ciblant un lieu symbolique pour la République.

Ecrit par N.P. – le vendredi 17 mai 2024 à 17H37

Arrivé sur les lieux, Gérald Darmanin a rapporté que l’individu, armé d’un couteau de cuisine et d’une barre de fer, avait été neutralisé par un policier adjoint de 25 ans qu’il menaçait. Le suspect, qui était en situation irrégulière en France, n’était pas connu pour radicalisation mais avait déjà fait une demande de titre de séjour pour raison médicale, qui avait refusée par les autorités.

Le procureur de Rouen, Frédéric Teillet, a indiqué que des appels concernant un incendie à la synagogue avaient été reçus vers 6h30 ce matin. Les forces de l’ordre ont trouvé l’homme sur le toit de la synagogue avec un couteau et une barre de fer. Après avoir lancé la barre en direction des policiers et sauté du toit, il s’est précipité vers eux avec son couteau, conduisant un policier à utiliser son arme après des sommations.

L’inspection générale de la police nationale a ouvert une enquête sur les circonstances de l’utilisation de l’arme à feu par le policier. Parallèlement, une enquête pour incendie volontaire et violences volontaires a été initiée.

Le maire de Rouen et des représentants de la communauté juive ont exprimé leur indignation et leur soutien, et ont appelé à un rassemblement pour renforcer l’unité et le soutien à la communauté juive locale.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Euro 2024 : Les Bleus affrontent les Pays-Bas, optimisme autour de Mbappé

Ce vendredi soir, l’équipe de France va disputer son deuxième match du tournoi face aux Pays-Bas. L’incertitude demeure sur la présence du capitaine Kylian Mbappé, qui s’est cassé le nez lors de la victoire face à l’Autriche. Le prodige français devrait revêtir un masque de protection, suscitant des réactions auprès des supporters et des instances dirigeantes de l’UEFA.

Captain France : Kylian Mbappé, tel un Avengers, arbore un masque bleu-blanc-rouge

Kylian Mbappé s’est cassé le nez lors d’une collision avec un autre joueur lors du match Autriche-France. Il a choisi de ne pas faire d’opération pour le moment afin de ne pas rater l’Euro. Après quelques soins, il va donc remonter sur la pelouse, mais avec un équipement de sécurité pour ne pas aggraver sa blessure. Le capitaine de l’équipe de France a porté un masque décoré aux couleurs de la France durant l’entraînement. Mais il ne pourra pas l’arborer dans les rencontres officielles et devra se contenter d’une seule couleur.

Euro 2024 : Pas d’opération pour Kylian Mbappé

Sorti le nez en sang lors du match contre l’Autriche ce lundi soir, Kylian Mbappé a pu regagner le camp de base de l’équipe de France après un passage à l’hôpital. Le staff des Bleus se veut rassurant, pas besoin d’opération pour le joueur phare de la sélection.