Revenir à la rubrique : Culture

Rossy de Palma sera au Festival du film de la Réunion

Le Festival du film de la Réunion vient d’obtenir la confirmation de son premier membre du jury. L’actrice Rossy de Palma sera au mois de novembre sur notre île pour la cinquième édition du festival.

Ecrit par Melanie Roddier – le lundi 15 juin 2009 à 08H11

Derrière le tapis rouge du Festival de Cannes, les professionnels du cinéma se rencontrent, discutent de leurs projets, se font connaître…C’est ainsi que Fabienne Redt, la présidente du Festival de la Réunion, a rencontré l’actrice espagnole, Rossy de Palma. « Cela a été un vrai coup de cœur, elle a accepté sans aucune hésitation« , confirme Fabienne Redt, la présidente.

Quoi de plus flatteur pour cette dernière de réaliser en discutant avec l’égérie de Pedro Almodovar que le Festival de la Réunion lui était familier. « Notre festival commence réellement à être renommé. Pour notre plus grande fierté, Nathalie Baye affirmait publiquement un jour que la Réunion faisait partie des trois festivals sur les 200 existants qu’elle souhaite défendre et soutenir« , se félicite Fabienne Redt.

Et pour que la programmation et les intervenants qui font la notoriété du festival soient toujours meilleurs, Fabienne et son équipe profitent de moments tels que le Festival de Cannes pour commencer à lancer les invitations… « Cette année j’ai vraiment senti que le festival était reconnu. Le jury est en train de se décider, on a lancé les invitations, en septembre il devrait être composé« , espère la présidente.

D’ores et déjà, des accords de principe pour la constitution du jury ont été donnés. C’est le cas pour le président dont le nom devrait être révélé à la fin du mois, « ce devrait être un réalisateur dans la même lignée de Claude Miller et Patrice Leconte« , et la marraine, « dans la lignée de ceux qui sont déjà venus, Patrick Bruel et Nathalie Baye, il reste juste des histoires de date de tournage à définir » précise-t-elle.

Le début des visionnages de films va bientôt démarrer jusqu’à la fin du mois d’octobre. Au mois de novembre, le festival ouvrira ses portes…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

L’incorrigible MIKL

Le spécialiste du zouk à La Réunion, MIKL, a dévoilé son nouveau projet « Collé ». Le clip, déjà visionné plus de 150.000 fois en trois semaines, met en relation une histoire d’amour avec ses hauts et ses bas.

L’hommage de Secteur 410 à nos aînés

Les chanteurs de Secteur 410 continuent sur leur lancée de valorisation de La Réunion, de sa culture et de sa population. Cette fois, ils rendent hommage aux grands-mères.

Un roman qui « redonne corps » à une « figure centrale de la mémoire réunionnaise »

« Kalla, mon amour » de Daniel Lauret, paru aux éditions Orphie en juin 2024, vise à « redonner corps » à la figure de Grand-mère Kalle, souvent édulcorée ou galvaudée. Inspiré par des années de lecture d’ouvrages sur l’esclavage et une visite au musée de Villèle, Lauret transforme cette figure emblématique en une histoire d’amour entre une esclave et une femme blanche, mêlant réalité historique et fiction.