Revenir à la rubrique : Social

​Réunilab : Un accord trouvé entre les salariés et la direction

Après des jours de grève, un retour à la normale devrait avoir lieu dès aujourd’hui dans les laboratoires Reunilab Inovie.

Ecrit par NP – le mardi 15 novembre 2022 à 08H00

“Un accord a été trouvé à l’instant entre la délégation syndicale et la direction”, a fait savoir une représentante CSE de Reunilab Inovie ce lundi soir. Après plusieurs jours de grève, salariés et direction de Reunilab Inovie ont trouvé un terrain d’entente. En grève depuis le 3 novembre dernier à l’issue de l’échec des négociations annuelles obligatoires, les salariés réclamaient notamment le versement d’une prime de partage de valeur

Bien qu’ils n’aient pas obtenu cette prime, après des heures de négociations, les salariés, fatigués, ont cédé, indique un représentant du CSE. Ces derniers se verront verser une prime carburant de 600 euros net et obtiendront 550 euros net de prime de fin d’année. Ils bénéficient d’une augmentation de 19 euros net, la prise en charge de jusqu’à trois jours de grève et voient le plafond de leur carte restaurant passer de 6,45 à 8 euros par jour. La direction complètera la part de chèques-cadeaux qui passera de 170 à 250 euros. Aussi, ils obtiennent la prise en charge d’une journée en cas d’alerte cyclonique rouge.

Cet accord permet une sortie de crise dès ce mardi. Les salariés sont prêts à reprendre leur poste dès ce mardi matin. Cependant, en raison d’une grève nationale des laboratoires, certains d’entre eux restent fermés au public.

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les salariés de la Chambre d’agriculture obtiennent l’application de leur point d’indice

L’intersyndicale CGTR – FO – CFDT a signé ce jeudi midi un protocole de fin de conflit avec le président de la Chambre d’agriculture Frédéric Vienne. Hier soir, la préfecture a retiré son véto sur le point de blocage de l’augmentation du point d’indice des salariés, plus élevé que celui de leurs collègues de l’Hexagone, tout en se réservant le droit de revenir sur cette décision après analyse juridique de la situation.

Chambre d’agriculture : Frédéric Vienne pris entre le marteau et l’enclume

Après une rencontre jugée infructueuse avec Frédéric Vienne, les représentants du personnel de la Chambre d’agriculture ont proposé ce mercredi la reconduite de la grève. Le président de la Chambre, lui, laisse entendre que l’État est à la manœuvre pour réduire les effectifs de moitié, et glisse que le Département souhaiterait s’accaparer l’outil à des fins électoralistes.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial