Revenir à la rubrique : Société

Repair Café à St Denis : Rien ne se perd, tout se transforme

A l’occasion de la semaine européenne de réduction des déchets (SERD), la SREPEN Réunion Nature Environnement et le Collectif Zero Déchet inauguraient hier le premier Repair Café au Jardin de l’Etat de Saint-Denis. « L’idée, c’est d’apprendre aux gens à réparer des petits objets du quotidien qu’ils croient irrécupérables« , présente Christian Léger, le secrétaire général de […]

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 28 novembre 2014 à 07H47

A l’occasion de la semaine européenne de réduction des déchets (SERD), la SREPEN Réunion Nature Environnement et le Collectif Zero Déchet inauguraient hier le premier Repair Café au Jardin de l’Etat de Saint-Denis.

« L’idée, c’est d’apprendre aux gens à réparer des petits objets du quotidien qu’ils croient irrécupérables« , présente Christian Léger, le secrétaire général de la SREPEN. Des objets qui voient leur durée de vie s’allonger ou recyclés quand on ne sont pas réparables. Seules cinq ou six personnes ont ramené hier leurs appareils défectueux, comme « cette dame de 75 ans qui n’arrivait plus à faire fonctionner sa salière électrique« , raconte Christian Léger qui 

Si le Repair Café n’a peut-être pas rencontré le succès escompté, il a permis de sensibiliser les plus jeunes sur l’impact environnemental des déchets, le suremballage et la consommation à outrance, à travers un spectacle humoristique : « Oui !!! Travaillons plus, pour gagner plus, consommer plus !!! »

« Jusqu’à 300 ordinateurs en état de fonctionnement récupérés »

Jérôme Lallemand et Eymrick Robert, deux employés du centre de la Ressourcerie Lélà à Sainte-Clotilde, étaient également présents. Jérôme, responsable de l’atelier de réparation informatique, récupère « jusqu’à 300 ordinateurs en état de fonctionnement » certains jours, auprès des écoles, des administrations ou encore du Conseil Général.

Au-delà de la journée, le collectif Zéro Déchet attend de vrais changements en matière de traitement des déchets: « Nous attendons une vraie politique des élus pour appliquer la règle des 4 R (refuser, réduire, recycler, réparer) et sanctionner les industriels ». Il fait également circuler deux pétitions, l’une contre la possible construction d’incinérateurs à la Réunion, l’autre contre le suremballage.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sakifo 2024 : “50% de notre programmation sera réunionnaise”

Pour son édition 2024, le Sakifo veut encore proposer du grand spectacle au public réunionnais. Si de grand nom de la musique francophone, comme Hamza, Grand Corps Malade ou IAM répondront présent, les artistes péis ne sont pas en reste, avec Danyel Waro, Lindigo ou encore TABA.

La Réunion est le département le moins sportif de France

Une étude de l’INSEE révèle que La Réunion est le département français qui pratique le moins d’activité sportive. Seul 50% des Réunionnais pratiquent au moins une activité physique par semaine. Comme partout, le nombre de licenciés est en baisse et les femmes restent minoritaires.