Revenir à la rubrique : Santé

Renforcer sa mémoire sur le long terme : Comment procéder ?

La lecture serait bonne pour la mémoire, encore plus lorsqu'elle est faite à voix haute, selon une étude.

Ecrit par P.J – le dimanche 05 février 2023 à 07H51

Il existe une façon pratiquement infaillible de marquer durablement des informations dans notre esprit : il s’agit de la lecture à voix haute, rapporte 24 matins.fr.

Selon une étude publiée en 2017 et parue dans la revue Memorry menée par les professeurs Noah D. Forrin et Colin M. MacLeod, lire à voix haute est la manière la plus efficace de garder ses informations en mémoire. Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont comparé différentes façons d’apprendre des données écrites : en les lisant en silence, en écoutant quelqu’un d’autre les lire, en écoutant un enregistrement de soi-même et, enfin, en s’écoutant les lire en temps réel. Il en ressort que la lecture à voix haute et en temps réel est la méthode la plus efficace.

« La production est mémorable en partie parce qu’elle comprend une composante distinctive et autoréférentielle. Cela pourrait bien expliquer pourquoi la répétition est si précieuse pour l’apprentissage et la mémorisation : nous le faisons nous-mêmes, et nous le faisons de notre propre voix. Lorsque le moment est venu de récupérer l’information, nous pouvons utiliser cette composante distinctive pour nous aider à nous souvenir », indiquent les auteurs. 

Il existe d’autres moyens qui peuvent également donner de bons résultats. Marmonner ou écrire des mots se sont également révélés être des productions améliorant la mémoire. Dessiner des images aide également.

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

« Plus de 1.600 Evasan par an, et ça n’arrête pas d’augmenter »

Au cœur de la fronde qui oppose certains des élus les plus influents de l’île à l’Etat au sujet du non paiement de certaines prestations dues au CHU de La Réunion, la question du financement des Evasan interroge sur la volonté du gouvernement de maintenir ce dispositif dont le coût est évalué à 10 millions d’euros par an.

La classe politique et les syndicats unis pour la survie des hôpitaux réunionnais

Le gouvernement est revenu sur sa promesse d’augmentation du coefficient géographique des hôpitaux de l’île, a annoncé ce matin Huguette Bello lors d’une conférence de presse rassemblant des élus de gauche et de droite, ainsi que les syndicats hospitaliers. La présidente de Région conduira ce lundi une délégation qui sera reçue par Catherine Vautrin, la ministre du Travail, de la santé et des solidarités.

Alamanda Polymers, laboratoire du succès de Willy Vayaboury aux Etats-Unis

Grâce à la mobilisation de sa famille à Saint-Pierre et le soutien financier de son associée américaine Joy Bowman, Willy Vayaboury s’est forgé au fil des années une solide réputation à Huntsville, Alabama, dans l’univers impitoyable de la recherche et de l’industrie pharmaceutique.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial