Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Rendez-vous le 14 juillet sur la place du débarcadère pour le feu d’artifice

Plus que quelques jours pour venir profiter des animations au centre-ville et au Parc Expobat à l’occasion des Fêtes de Juillet ! Commerçants, forains, artisans, confiseurs, glaciers… et autres professionnels vous attendent au centre-ville mais aussi au Parc Expobat. Venez également faire un tour au village ARTisanal au marché couvert du centre-ville. Au programme : le patio […]

Ecrit par Ville de Saint-Paul – le mardi 12 juillet 2022 à 10H36

Plus que quelques jours pour venir profiter des animations au centre-ville et au Parc Expobat à l’occasion des Fêtes de Juillet !
Commerçants, forains, artisans, confiseurs, glaciers… et autres professionnels vous attendent au centre-ville mais aussi au Parc Expobat. Venez également faire un tour au village ARTisanal au marché couvert du centre-ville. Au programme : le patio en musique avec Kartié libre, des exposition artistiques avec l’Union des Artistes Réunionnais (UDAR), confections artisanales de prêt-à-porter avec The Fashion Therapy, des ateliers d’initiation aux techniques de la bijouterie avec Bijoux Thérapie et un atelier de tirage photogrammes avec Laurent Callot artiste photographe.

Pour clôturer ces festivités en beauté, la Ville de Saint-Paul vous invite à assister au grand feu d’artifice ce jeudi 14 juillet dès 20h sur la Place du Débarcadère ! Puis rendez-vous au Parc Expobat pour le Kréol Tour !

Par ailleurs, le stationnement et la circulation seront modifiés pour cet événement :
Aussi, afin de permettre le bon déroulement du feu d’artifice sur le débarcadère, la circulation sera interdite sur la Rue du Quai Gilbert portion comprise entre la rue Lépinay et la rue Rhin et Danube. La circulation sera interdite sauf riverain rue Rhin et Danube portion comprise entre la rue Évariste de Parny et la rue Quai Gilbert le jeudi 14 juillet 2022 de 17h à 22h.

Le stationnement sera interdit des deux côtés de la rue du Quai Gilbert, portion comprise entre la Rue Louis Lépinay et la rue du Général de Gaulle le jeudi 14 juillet 2022 de 6h à 22h. La circulation sera interdite sur la rue du Quai Gilbert portion comprise entre la Rue Louis Lépinay et la rue du Général de Gaulle le jeudi 14 juillet 2022 de 17h à 22h.

Pour permettre le bon déroulement du feu d’artifice sur le débarcadère et assurer l’évacuation des forains installés dans le centre-ville, les mesures suivantes de stationnement et de circulation seront prises le jeudi 14 juillet 2022 de 18h00 à 19h30. La circulation sera déviée au niveau des axes suivants :

  • Entrée de la rue Poivre à hauteur de la Chaussée royale ; 
  • Rue du Commerce à hauteur de la rue Labourdonnais ; 
  • La rue Rhin et Danube à hauteur du carrefour avec la rue Marius et Ary Leblond. Les véhicules seront déviés vers le jardin de la Mairie ;
  • La rue Évariste de Parny sera piétonne et interdite à la circulation. 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Une femme grièvement mordue par des loups dans un zoo

Une femme de 37 ans a été grièvement blessée tôt ce matin après avoir été mordue par des loups au zoo de Thoiry (Yvelines).
La victime, qui avait passé la nuit dans un hébergement hôtelier du parc, s’était levée tôt pour faire un footing et s’était introduite dans l’enclos des loups.

Nouvelle-Calédonie : 7 leaders indépendantistes arrêtés et transférés en Hexagone

En Nouvelle-Calédonie, onze militants indépendantistes kanaks, dont le porte-parole Christian Tein, ont été arrêtés la semaine dernière pour leur implication présumée dans les troubles liés à la réforme électorale.
Parmi eux, sept ont été transférés en métropole pour y être incarcérés, une décision qui a suscité une vive émotion au sein de la communauté kanak et des partisans de l’indépendance.