Revenir à la rubrique : Social

Rencontre entre Cyrille Melchior et Christelle Dubos à la maison départementale du Port

Peu avant l’inauguration d’un point conseil budget de la caisse d’allocations familiales hier en fin de journée au Chaudron, Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, s’est rendue au Port à la maison départementale de la cité maritime accompagnée du délégué interministériel à la prévention et […]

Ecrit par SI – le mardi 19 mars 2019 à 11H30

Peu avant l’inauguration d’un point conseil budget de la caisse d’allocations familiales hier en fin de journée au Chaudron, Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, s’est rendue au Port à la maison départementale de la cité maritime accompagnée du délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, Olivier Noblecourt. L’occasion pour Cyrille Melchior de rappeler l’action engagée de la collectivité départementale au sein de ces « open space de l’action sociale », pour offrir à la population un accompagnement adapté. L’intégralité du discours du président du conseil départemental à retrouver ci-dessous :
 

Madame la Secrétaire d’Etat, Monsieur le Délégué interministériel à la lutte contre la pauvreté, Madame la Sous-Préfète, Madame la Députée, Monsieur le Maire du Port, Mesdames et Messieurs,
Je vous souhaite la bienvenue à la Maison Départementale du Port pour cette séquence visant à mettre en avant l’action sociale transversale de notre Collectivité.

Je tiens à vous remercier tout d’abord, Madame la Secrétaire d’Etat, Monsieur le Délégué Interministériel, pour cette visite qui nous honore. Nous y voyons une reconnaissance réelle du travail des agents de notre Collectivité ici présents que je tiens à saluer vivement.

Notre Département a engagé depuis plusieurs années un vaste plan de modernisation territorial. Il s’agit non seulement d’améliorer l’accueil de nos publics et renforcer la proximité, les conditions de travail de nos agents, mais aussi de rendre le service public du social plus efficace et performant.
La performance a parfois une connotation péjorative, vue comme étant davantage une « politique du chiffre » qu’une vraie politique d’intérêt général et de service public.

Pour nous au Département, le seul enjeu qui vaille lorsqu’on parle de performance, c’est l’enjeu de l’humain avec cette question majeure : comment mieux prendre en compte les problématiques spécifiques de nos différents publics ? Parfois ces problématiques sont individuelles, demandant un accompagnement particulier. Parfois elles s’entremêlent, exigeant une intervention transversale et pluridisciplinaire.

L’objectif est quant à lui toujours le même : répondre à la détresse, à l’urgence sociale et offrir à nos publics une voie de sortie par le haut.

Aussi, notre réflexion s’est articulée sur les modalités d’accueil et d’accompagnement des Réunionnais au niveau de proximité le plus adéquat, à savoir au sein de nos GUT et nos Maisons Départementales.
Depuis plus de quatre ans maintenant, avec l’ouverture des nouveaux locaux de la Maison Départementale du Port, ces agents se sont engagés dans une démarche innovante d’accompagnement.
Ici, nous avons décloisonné les services afin de permettre l’expression pleine et entière de chacune de nos compétences et de faciliter les passerelles entre les différentes missions que sont polyvalence insertion et la protection de l’enfance, dans l’intérêt exclusif des enfants et des familles.

Nous avons impulsé ici la création d’un véritable Accueil Unique. Je dirais même, d’un « open space » de l’action sociale, un lieu où nous offrons à la population, aux administrés, une écoute, une orientation et un accompagnement adaptés, tout en préservant la confidentialité de chaque situation.

Madame la Ministre, Monsieur le Délégué Interministériel, nous sommes fiers et heureux de vous accueillir dans ce lieu qui donne à voir une manière nouvelle d’exprimer la solidarité départementale, une solidarité de résilience et d’espérance que nous avons souhaité illustrer à travers les différentes rencontres qui suivront dans quelques instants.

Je vous remercie pour votre attention.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

BTP : L’incertitude persiste pour 550 millions d’euros de commande publique prévue en 2024

Les entreprises du bâtiment et travaux publics, les syndicats, les bailleurs, les collectivités et les services de l’État ont approuvé ce vendredi une Charte d’engagement en faveur de la filière BTP à La Réunion. Outre des moyens financiers supplémentaires, le document donne naissance au Comité de crise du BTP, une instance qui se réunira mensuellement afin de suivre l’évolution de l’activité et traiter les blocages ou retards. Si 503 millions d’euros d’ordres de service seront engagés d’ici la fin de l’année, l’incertitude demeure pour environ 550 millions d’euros de travaux prévus mais dont le lancement avant décembre 2024 reste incertain.

Croix Marine : les mandataires judiciaires autorisés à reprendre leurs activités

Dans un courrier adressé ce jeudi aux salariés, l’administratrice provisoire de la Croix Marine a assuré qu’ils pouvaient reprendre leurs activités, les mandataires étant appelés à traiter en premier lieu les situations d’urgence. L’association a la charge de 1.500 majeurs protégés sous tutelle ou curatelle, lesquels n’ont plus accès à leur argent depuis deux semaines.

[Communiqué] Après le choc des européennes les exigences sociales doivent être entendues

Après les élections européennes du 9 juin marquées par une abstention record et une montée de l’extrême droite, l’intersyndicale de La Réunion appelle à un sursaut démocratique et social. Elle exhorte les travailleuses, travailleurs, retraités et étudiants à manifester le samedi 15 juin à 10h à la Préfecture de Saint-Denis pour défendre les droits sociaux et environnementaux et contrer la politique de régression sociale du gouvernement.

Des agriculteurs réunis à la DAAF dans l’attente des aides promises par l’État

Inquiets et dans l’attente d’aides de l’Etat, notamment celles liées aux dégâts causés par le cyclone Belal, des agriculteurs se sont rassemblés dans les jardins de la DAAF depuis 9h00 ce mercredi matin à l’appel de l’UPNA. Une réunion avec les représentants de la DAAF est fixée à 10h00, pour aborder les difficultés financières de la profession. Le syndicat n’exclut pas un sitting de plusieurs jours sur place.

Association Croix Marine : « Les emplois seront préservés, c’est l’engagement du préfet »

Après sa rencontre avec le préfet Jérôme Filippini, l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974 a rassuré les grévistes de la Croix Marine en les assurant de la volonté des services de l’État de relancer l’activité de l’association d’ici le milieu de la semaine. Depuis le retrait de son agrément de mandataire de service pour les majeurs protégés, la Croix Marine ne peut plus effectuer de virement sur les comptes bancaires de 1.474 adultes sous tutelle ou curatelle.