[Communiqué] Réforme du RSA : Cyrille Melchior plaide la non application des sanctions et un report des délais de mise en œuvre à La Réunion

Le président du Département a rencontré la ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités ce jeudi à Paris pour échanger sur la réforme du RSA.

par Département – le jeudi 23 mai 2024 à 17H13

Le communiqué du Département :

Cyrille Melchior, Président du Conseil départemental, a rencontré Catherine Vautrin, ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités, le jeudi 23 mai à Paris, pour défendre une adaptation de la loi pour le plein emploi aux réalités réunionnaises. Une demande soutenue à l’unanimité par les Conseillers départementaux, qui ont rejeté, le 7 mai dernier en Commission permanente, le projet d’ordonnance portant sur l’adaptation des dispositions de la loi 18 décembre 2023 pour le plein emploi aux collectivités d’outre-mer.

L’entretien avec la ministre, qui s’est déroulé dans un climat d’écoute réciproque, a permis à Cyrille Melchior de rappeler que La Réunion compte 95 000 bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) et pas moins de 150 000 demandeurs d’emploi. Alors que le tissu économique de l’île ne génère pas plus de 40 000 offres d’emploi par an. Une réalité incomparable avec celle des départements hexagonaux.

Le Président du Conseil départemental a ainsi demandé à la ministre du Travail que La Réunion échappe au régime de sanctions prévues par le projet d’ordonnance, contre les bénéficiaires du RSA qui ne respecteraient pas leur nouvelle obligation de réaliser 15 à 20 heures hebdomadaires d’activité permettant d’aller vers l’insertion professionnelle.

« J’estime avoir été entendu, déclare Cyrille Melchior. La ministre Catherine Vautrin s’est dite ouverte à tenir compte de nos spécificités et notamment de l’étroitesse du marché de l’emploi à La Réunion. C’est une bonne nouvelle pour La Réunion ».

Il faut désormais attendre une nouvelle rédaction de l’ordonnance de loi. Elle devrait être présentée dans les semaines qui viennent.

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique