Revenir à la rubrique : Social

Réforme des retraites : Manifestation de la dernière chance ce mercredi

Alors que le projet de loi sur la réforme des retraites doit être étudié en Commission mixte paritaire ce mercredi, les opposants jettent leurs dernières forces dans la bataille. Partout en France, les manifestations vont se dérouler pour s’opposer à cette réforme. La Réunion ne fait pas exception avec deux manifestations prévues. L'intersyndicale sera reçue ce mercredi à la préfecture.

Ecrit par La-rédaction – le mercredi 15 mars 2023 à 09H58

La CFDT appelle au ralliement de la population
 

 

Avec le passage du projet de loi sur la réforme des retraites devant la Commission mixte paritaire ce mercredi et le vote des deux Chambres demain, le gouvernement joue gros sur ces deux jours qui pourraient impacter le reste du quinquennat. Une situation délicate dont comptent bien profiter les opposants à la réforme qui vont maintenir la pression, d’autant plus que l’adoption finale paraît plus indécise que prévu.

 

De nouvelles manifestations sont programmées partout en France comme à La Réunion. Si les différentes mobilisations avaient connu un affaiblissement progressif des manifestants, ce mercredi pourrait voir le nombre de manifestants remonter. Notamment à La Réunion où les vacances scolaires pourraient inciter les fonctionnaires de l’Éducation nationale se mobiliser davantage.

La CGTR remontée contre le gouvernement

 

L’intersyndicale de La Réunion choisit sa mobilisation classique

Après avoir manifesté à plusieurs reprises, l’intersyndicale de La Réunion avait choisi d’effectuer des blocages de routes mardi 7 mars. Une méthode qui ne fait pas l’unanimité dans la population, même si de nombreux automobilistes comprenaient le mouvement. Le lendemain, les syndicats avaient privilégié la distribution de tracts. Une démarche reproduite le samedi suivant devant les centres commerciaux.

Pour ce probable dernier rassemblement avant le vote, les syndicats péi ont décidé de faire dans le classique. Dans le nord, les manifestants sont appelés à se rassembler devant le Petit-Marché à partir de 9h. Le cortège prendra la direction de la préfecture où une audience a été demandée par l’intersyndicale. Cette rencontre doit être le prolongement de celle demandée par les syndicats nationaux au président de la République.

Dans le sud, les manifestants se rassemblent dès 6h à Saint-Pierre. Le point de rendez-vous se situe au niveau du rond-point à l’entrée du boulevard Bank, du côté de casabona. À partir de 10h, un défilé s’élancera vers le front de mer, via la rue Luc Lorion puis le marché couvert.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Crise du BTP : Sans accord, « le préfet a dit qu’il viendra sur la route avec nous »

Les syndicats du BTP ont suspendu leur grève et vont participer à plusieurs réunions de travail tout au long de la semaine prochaine. Une nouvelle table ronde avec tous les acteurs du secteur est prévue vendredi prochain. Si un accord n’est pas trouvé, les manifestants reprendront leur mobilisation. « Le préfet a dit qu’il viendra sur la route avec nous », assure Johny Lagarrigue de la CFDT-BTP.

Crise du BTP : La grève est suspendue, des réunions de travail prévues la semaine prochaine

Les syndicats qui ont démarré mercredi un mouvement de grogne annoncent jeudi suspendre la grève. Une décision prise au sortir d’une réunion organisée à la CCIR avec le préfet, le Département et la Région, notamment. Les manifestants avaient organisé un barrage filtrant mercredi et avait bloqué le Barachois toute la journée de jeudi, provoquant de très importants embouteillages dans le chef-lieu et sur la Nouvelle Route du Littoral.

Manifestation du BTP : Barachois fermé

Une grève illimitée a été démarrée par les syndicats du BTP. Ils bloquent la circulation au niveau du Barachois et une déviation a été mise en place par le Boulevard Sud. Les acteurs du BTP réclament une mobilisation des pouvoirs publics pour sortir le secteur de la crise qui s’enlise. (Images : Pierre Marchal)

SPL Estival : L’intersyndicale prête « à remettre la machine en marche »

« La crise est toujours là ». Après la publication dans la presse locale du pré-rapport de la Chambre régionale des comptes, l’intersyndicale de la SPL Estival ne cache pas son désarroi face à une situation « qui perdure » au sein de la société, et ce malgré la fin du conflit social qui a paralysé la structure fin 2023.