Revenir à la rubrique : Politique

Qui sera le futur secrétaire départemental de l’UMP?

Les élus de l’UMP éliront demain soir leur président. Michel Fontaine n’aura aucune difficulté à être élu puisqu’il est le seul candidat. Jismy Ramoudou l’avait annoncé dans Zinfos avant tout le monde ([cliquer ici pour lire l’article]urlblank:http://www.zinfos974.com/Michel-Fontaine-pressenti-a-la-tete-de-l-UMP-local_a971.html ), depuis le 7 octobre dernier. Les médias se focalisent actuellement sur cette élection. Pourtant, au delà de […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le jeudi 08 janvier 2009 à 10H19

Les élus de l’UMP éliront demain soir leur président. Michel Fontaine n’aura aucune difficulté à être élu puisqu’il est le seul candidat. Jismy Ramoudou l’avait annoncé dans Zinfos avant tout le monde ([cliquer ici pour lire l’article]urlblank:http://www.zinfos974.com/Michel-Fontaine-pressenti-a-la-tete-de-l-UMP-local_a971.html ), depuis le 7 octobre dernier.
Les médias se focalisent actuellement sur cette élection. Pourtant, au delà de l’absence de surprise potentielle, il y a également une absence d’enjeu.
La présidence de l’UMP est un poste essentiellement honorifique. Le vrai « patron » du parti est le secrétaire départemental. La différence entre les deux? Le président est élu par les élus et les représentants des militants, tandis que le secrétaire départemental est nommé par les instances nationales.
Bien évidemment, la nomination de ce dernier ne peut se faire en opposition frontale avec les militants et les élus puisque ces derniers devront entériner le choix parisien, mais il est clair que le secrétaire départemental est là pour appliquer les décisions de Paris et qu’il ne peut donc s’agir que d’un homme de confiance.
Sa désignation doit en outre répondre à un certain nombre d’autres critères. Ce doit être un homme (ou une femme) médiatique car c’est lui (ou elle) qui va porter la parole du parti. Il doit être connu, avoir une assise politique pour pouvoir s’imposer, tout en étant diplomate car il devra déminer les conflits inévitables entre tous les « barons » du mouvement.
Enfin, il est de tradition que l’on respecte un certain équilibre Nord/Sud, la présidence revenant à l’un et le poste de secrétaire départemental à l’autre.
Imaginez maintenant que vous soyez à la place de ceux qui vont devoir choisir… Et je vous repose la question: « Qui sera le futur secrétaire départemental de l’UMP?« . Le JIR de ce matin annonce qu’il pourrait s’agir de Jean-Paul Virapoullé ou de Jean-Jacques Morel. Il est probable que ce ne sera ni l’un ni l’autre…
Une troisième personnalité est pressentie, mais il reste encore à résoudre quelques détails… Si elle acceptait, ce serait une énorme surprise…
Rien ne presse cependant puisque le nouveau secrétaire départemental ne devrait être nommé qu’en février, peut-être même en fin de mois…
Ce qui laisse encore le temps à certaines discussions…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mayotte : Les sortants favoris, le RN en embuscade

Si dans la première circonscription, la députée sortante Estelle Youssouffa (DVD) est ultra-favorite, Mansour Kamardine (LR) devra faire face à plus de difficultés, mais reste pour l’instant en tête des pronostics. Le RN, qui réalise de bons scores dans l’archipel depuis plusieurs années, a fait le choix de ne présenter qu’une seule candidate.

Législatives 2024 : La liste des 61 candidats à La Réunion

Le premier tour des élections législatives anticipées se déroulera le 30 juin prochain. Les candidats avaient jusqu’à dimanche soir pour se faire connaître auprès de la préfecture. Voici ceux qui tenteront de décrocher une écharpe dans les prochaines semaines.
À noter, comme nous l’avons annoncé, que la préfecture a bel et bien enregistré la candidature dAlexandre Lai-Kane-Cheong, malgré le signalement de Michel Vergoz.