Revenir à la rubrique : Sport

Qui est l’Uruguay ?

Le premier adversaire de l’équipe de France, ce soir au Cap, est une équipe sur laquelle on entend beaucoup de choses. Très dangereuse pour certains, équipe de deuxième voire troisième zone pour d’autres, réputée dure voire violente, qui est vraiment cette équipe uruguayenne ? Les deux derniers France-Uruguay sont révélateurs : tous deux se sont […]

Ecrit par Benjamin Postaire – le vendredi 11 juin 2010 à 14H50


Le premier adversaire de l’équipe de France, ce soir au Cap, est une équipe sur laquelle on entend beaucoup de choses. Très dangereuse pour certains, équipe de deuxième voire troisième zone pour d’autres, réputée dure voire violente, qui est vraiment cette équipe uruguayenne ?

Les deux derniers France-Uruguay sont révélateurs : tous deux se sont soldés par un score nul et vierge de 0-0. Le dernier, le 19 novembre 2008, était un match amical au Stade de France sans relief. Les Bleus sortaient d’un Euro 2008 catastrophique et entamaient tout juste leur campagne qualificative pour la Coupe du monde. La rencontre de 2002 restera plus gravée dans les mémoires. Et pour cause, c’était également dans un premier tour de Coupe du monde, en Corée et au Japon, et le match nul concédé par l’équipe de France, à l’époque tenante du titre et grande favorite, sonnait le glas de ses ambitions. Thierry Henry s’était fait expulser et les Uruguayens s’étaient montrés solides, durs sur l’homme et assez truqueurs.

Un duo d’attaque qui fait frémir toutes les défenses

Les Bleus savent donc à quoi s’attendre ce soir. Les Sud-Américains sont souvent décrits comme techniques, joueurs, brillants mais sans rigueur défensive. C’est en partie vrai pour les Brésiliens, un peu moins pour les Argentins mais totalement erroné pour les autres, notamment les Uruguayens, qui se caractérisent par leur style rugueux et accrocheur. Oscar Tabarez a beau dire le contraire, son équipe va surtout défendre, casser le rythme, laisser s’énerver les Français et tenter de les prendre en contre-attaque.

C’est là que cette équipe d’Uruguay est redoutable. Car si elle a toujours eu une grosse défense basée sur l’agressivité, la Celeste aura ce soir, en plus, une redoutable paire d’attaquants. Diego Forlan et Luis Suarez sont deux joueurs dont la réputation n’est plus à faire. Le premier, révélé à Manchester United, joue à l’Atlético Madrid où il a inscrit cette saison 28 buts et remporté la coupe de l’UEFA. Au cours de sa carrière il a terminé par deux fois « Soulier d’or », récompensant le meilleur buteur européen. Le second, joue à l’Ajax Amsterdam où il fait des merveilles. Très technique, il est également buteur et intéresse de nombreux grands clubs européens. A eux deux, Forlan et Suarez ont inscrit, toutes compétitions confondues, 77 buts.

Équipe probable : Muslera – Victorino ; Godin ; Lugano – M. Pereira ; Perez ; Arevalos Rios ; A. Pereira – I. Gonzales – Forlan ; Suarez

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Rallye : Meddy Gerville, leader du championnat pourrait ne pas finir la saison

Le crooner-pilote a remporté sa première victoire lors du Rallye de Petite-Île. Suite à l’abandon de Thierry Law-Long, Meddy Gerville prend la tête du championnat de La Réunion. Mais il explique ne pas avoir pour l’instant les fonds et les soutiens nécessaires pour participer à toutes les épreuves de l’année et tenter de décrocher le titre.

Rallye de Petite-Île : Meddy Gerville signe sa première victoire

Meddy Gerville s’est imposé sur le Rallye de Petite-Île ce dimanche à la faveur du premier abandon de Thierry Law-Long depuis 2018. Le crooner-pilote décroche la première place de la deuxième épreuve du championnat et prend aussi la tête du classement général.