Revenir à la rubrique : International

Qui est Adly Mansour, le président par intérim de l’Egypte ?

Adly Mansour, le président de la Cour suprême, a été désigné par l’armée pour diriger provisoirement l’Egypte après la destitution du président islamiste Mohamed Morsi. Il devra tenir les rênes d’un pays divisé après plusieurs jours de manifestations massives et sanglantes entre opposants et partisans du premier président élu démocratiquement en Egypte. Ironie du sort, ce juge avait […]

Ecrit par S.I – le jeudi 04 juillet 2013 à 10H40

Adly Mansour, le président de la Cour suprême, a été désigné par l’armée pour diriger provisoirement l’Egypte après la destitution du président islamiste Mohamed Morsi. Il devra tenir les rênes d’un pays divisé après plusieurs jours de manifestations massives et sanglantes entre opposants et partisans du premier président élu démocratiquement en Egypte.

Ironie du sort, ce juge avait été nommé président du Conseil constitutionnel par Morsi lui-même à la mi-mai, fonctions qu’il a prises il y a seulement deux jours.

Âgé de 67 ans et père de trois enfants, Adly Mansour a obtenu une bourse pour étudier à l’Ecole nationale d’administration (ENA) à Paris avant d’entamer une longue carrière judiciaire sous le régime de Hosni Moubarak.

Son nom  n’est jamais apparu parmi le successeurs de Mohamed Morsi, contrairement aux principaux leaders d’opposition comme Mohammed Le-Baradei ou l’ancien chef de la Ligue arabe Amr Moussa.

C’est son anonymat relatif qui a probablement intéressé les militaires, désireux de mettre en avant une figure neutre pour assurer une transition qui s’annonce mouvementée.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Double frappe meurtrière sur la ville de Rafah : le PLR s’insurge face au génocide qui perdure

Ce dimanche 26 mai, un camp de déplacés de la ville de Rafah a été la cible de frappes aériennes de l’armée israélienne, faisant 45 morts et 249 blessés. Ce mardi 28 mai et malgré l’indignation internationale, l’armée israélienne a relancé des attaques contre la ville gazaouie, selon l’AgenceFrance-Presse (AFP). Le PLR condamne fermement ces crimes de guerre et demande un cessez-le-feu immédiat.

Festival de Cannes: Sean Baker décroche la Palme d’or pour « Anora »

Après 12 jours de projections et de compétitions, le 77e Festival de Cannes a dévoilé ses lauréats ce samedi 25 mai. La cérémonie de clôture, présidée par la réalisatrice de Barbie Greta Gerwig, a couronné le réalisateur américain Sean Baker avec la Palme d’or pour son film Anora, qui relate la relation tumultueuse d’un oligarque russe et d’une escort girl. La réalisatrice indienne Payal Kapadia a remporté le Grand Prix pour son film All We Imagine As Light, tandis que le réalisateur iranien Mohammad Rasoulof repart avec un prix spécial du jury pour Les graines du figuier.