Revenir à la rubrique : Faits divers

Quatre ans ferme pour le « criminel de la route »

Jugé pour homicide involontaire aggravé, hier, au tribunal correctionnel de Saint Pierre, José William Lallemand a été condamné à quatre ans de prison ferme. Ivre sur sa moto, il provoquait un accident mortel en juin 2007.

Ecrit par Magali Payet – le vendredi 06 mars 2009 à 10H29

José William Lallemand n’a présenté aucune excuse à la famille de sa compagne décédée dans l’accident. « Il est un chauffard, un criminel de la route » a affirmé Me Jean Claude Duleroy, avocat des parents et frère de la victime, Lindsay Calpétard. En raison de son irresponsabilité, ce père de famille originaire de l’Etang Salé a oté la vie à sa copine de 25 ans et blessé grièvement un motard.

Les faits remontent à la nuit du 7 juin 2007. Au guidon de sa moto, ivre et sous l’emprise du zamal, José William Lallemand et sa compagne rentrent chez eux. A vive allure sur la RD11, route qui relie Saint-Louis et l’Etang Salé, ils percutent de plein fouet des motos arrivant face à eux. Sous la violence du choc, Lindsay est éjecté. Elle décédera de ses blessures une dizaine de jours plus tard. Le conducteur d’un des scooters est quant à lui grièvement blessé.

José William Lallemand n’avait ni permis, ni assurance, et son deux roues était en piteux état. Le jeune homme de 25 ans était déjà connu de la justice : Il avait été impliqué dans trois autres accidents mortels. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Incident à But : Deux personnes électrisées

Deux victimes ont été évacuées en état d’urgence absolue à l’hôpital suite à un incident qui s’est produit dans le magasin But à Saint-Pierre. Le bâtiment a dû être évacué pour permettre la réalisation de tests électriques.